Super League

26 juillet 2014 20:25; Act: 26.07.2014 22:01 Print

Malgré la raclette, Tourbillon s'est enflammé

Pour son premier test, l'insolite plan anti-hooligan de Christian Constantin n'a pas vraiment eu l'effet escompté, samedi à Tourbillon. De nombreux fumigènes ont été allumés.

storybild

Le club saint-gallois a publié cette image sur les réseaux sociaux, prouvant le succès de l'action de Christian Constantin. (Photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Fin mai, Christian Constantin avait fait le buzz avec une annonce pour le moins insolite: pour combattre le hooliganisme, le président du FC Sion voulait offrir l'entrée au stade, du vin et des raclettes aux supporters adverses.

«Aujourd'hui toutes les politiques en vigueur vont vers la répression avec des policiers lourdement armés partout. Pour combattre le hooliganisme, nous misons sur la convivialité, nous avait expliqué le boss de Tourbillon. Je propose aux supporters adverses de venir gratuitement chez nous, et j'espère qu'en contrepartie ils auront un comportement agréable dans nos gradins. Le FC Sion va ouvrir une brèche, et j'espère que les autres clubs suivront».

Roland Collombin en sommelier de luxe

Un peu plus de deux mois plus tard, force est de constater que «CC» s'est parfaitement exécuté. Les fans du FC Saint-Gall, qui sont plusieurs centaines à avoir traversé la Suisse en ce samedi soir, ont trouvé à leur arrivée à Sion des tentes et des bancs où ils ont pu prendre place pour déguster la spécialité valaisanne, servie notamment par l'ancien skieur Roland Collombin.

Si l'action semble avoir été appréciée par les supporters saint-gallois, ceux-ci n'ont pas rempli leur partie du contrat. Ainsi, après deux fumigènes au coup d'envoi, c'est à un véritable feu d'artifice que les spectateurs de Tourbillon, Christian Constantin en tête, ont assisté après la pause. En tant que club receveur, le FC Sion, qui s'est imposé 1-0 samedi soir, risque bien de passer à la caisse.

Le compte-rendu du match

(ads)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • john reese le 26.07.2014 21:34 Report dénoncer ce commentaire

    ambiance et non hooligane

    les fumigènes n est pas du hooliganisme, tant qu il n y as pas de bagarre ou d'objets lancé sur le terrain et que les abords du stade sont sûr pour les familles, je ne vois pas le problème....

  • raph laterre le 26.07.2014 21:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    fumigènes

    Je vois pas le rapport entre les fumigènes et le hooliganisme?

  • ls le 26.07.2014 21:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    seul

    Seul CC est capable d'une idée pareille. A les voir se régaler, les St-gallois se sont sûrement métamorphosé en fins gourmets. Au match retour y aura-t-il réciprocité avec des saucisses grillées?

Les derniers commentaires

  • anonimeur le 27.07.2014 14:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ?

    Pourquoi Sion devrait payer l'amende ? ce sont les supporters du Fc.Sion qui ont allumé les fumigènes ? Saint-Gall doit assumer la responsabilité de SES supporters !!

  • Terek Sion le 27.07.2014 00:33 Report dénoncer ce commentaire

    Conplaisant

    L'article précise: "CC voulait offrir l'entrée au stade, du vin et des raclettes aux supporters adverses". Le but était sans doute que de faire en sorte que les supporters adverses soient trop bourrés pour pouvoir allumer des fumigènes. Raté ! Il aurait aussi fallu offrir le kirsch...

  • Claude le 26.07.2014 22:50 Report dénoncer ce commentaire

    ASF, pitié pour les plus crétins de CH

    Si Sion peut s'en tirer avec une amende limitée à 30'000.- ce serait bien, mais les fan anti-Sion ont fait le max pour que leur club en prenne un max. Enfin espérons un peu de clémence de la part de l'ASF, mais j'en doute !

    • La Nébuleuse le 27.07.2014 21:37 Report dénoncer ce commentaire

      Aie aie

      Anti Sion ? Excuse moi mais la pyrotechnie existe dans la culture ultras depuis plus de 50 ans, du fin fond du Pérou à la première division phillipine en passant par le maghreb la pyro dans les tribunes c'est partout. Et ce n'est pas du hooliganisme. Lève toi de ton canapé, intéresse toi sur qui sont les vrais ultras et tu seras supris. En attendant... LIBERTE POUR LES ULTRAS !

  • Passion Arbitre le 26.07.2014 22:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fair-Play

    Le fumigène est interdit de stade tout comme les cons qui les allume Car le club doit payer des amendes pour ces cons .

    • José le 27.07.2014 13:47 Report dénoncer ce commentaire

      Fair -Play

      Heureusement que 20 minutes ne doit pas payer pour tes commentaires constructif

  • Toto' le 26.07.2014 22:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "Super" league.

    Tout mes respects les plus sincères et je suis honnête, sincères; à ceux qui suivent se championnat Suisse (Super League) qui est plus que malheureux et triste à Suisse. En tout cas en Suisse Romande on est pas gâter ! C'est triste, il se passe rien ! J'aurai aimé qui ai un vrai championnat de foot, un championnat ou on irai suivre nos équipes tout les semaines au plus haut niveaux. bref les suisse allemand eux sont un chouilla mieux servit que nous ! heureusement que la NATI eux sont au top et n'est pas le reflet de se championnat. Bonne soirée

    • David le 27.07.2014 08:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Mouais

      Les villes de suisse où il y a de l'engouement pour la Super League (et ca se ressent en ville un jour de match) sont : Bâle, Berne, St-Gall, Lucerne et Sion avant que tout le récent bordel fasse fuir les supporters..

    • David le 27.07.2014 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Nati et Super League

      Sinon concernant la NATI c'est bien grâce à ce championnat qu'elle a ce niveau. Et oui ! Tous les joueurs de la Nati on démarré leur carrière en Suisse avant de passer à un plus grand club étranger. Les gens sous-estiment l'utilité du championat national pour l'équipe nationale. C'est ce qui est censé former et faire jouer les jeunes joueurs et en suisse la recette est gagnante ces dernières années.