Super League

09 juillet 2014 23:36; Act: 09.07.2014 23:41 Print

Steven Lang veut réussir à percer en Super League

par Grégory Beaud - Le natif de Moutier entame une saison capitale, en première division. Avec Vaduz, il compte bien obtenir une vraie chance de briller.

storybild

Le Prévôtois (à dr.) na que trop peu joué avec Grasshopper. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La dernière saison de Steven Lang, à Grasshopper, lui a apporté son lot de frustrations. Sur ses 17 apparitions avec la formation zurichoise, Lang n’a été titulaire qu’à 3 reprises. «L’équipe avait de bons résultats, mais je ne jouais pas, remarque-t-il. C’est difficile, dans ces conditions, de pouvoir réclamer plus de temps de jeu. Et je le comprenais très bien.»

Arrivé à un tournant de sa carrière, le Prévôtois savait que la décision qu’il prenait en vue de la saison à venir pouvait avoir un impact direct sur la suite des événements. «Aujourd’hui, il est important pour moi de jouer, enchaîne celui qui s’est engagé pour deux saisons avec Vaduz, néo-promu en Super League. Je ne veux plus passer une saison sur le banc, comme ce fut le cas avec GC.»

Au Liechtenstein, la donne devrait changer. L’équipe luttera pour le maintien, et l’expérience de Lang sera précieuse. «C’est aussi la raison pour laquelle j’ai accepté ce challenge, a-t-il précisé. Je pense pouvoir apporter quelque chose ici.» Sans nommer de club, il précise avoir eu d’autres offres de Super League, mais la perspective de jouer primait sur le clinquant du nom de son employeur.

En tant que vainqueur de la Coupe du Liechtenstein, Vaduz est déjà en lice sur la scène européenne. Face à College Europa, club de Gibraltar, Lang et ses coéquipiers se sont imposés 3-0 à l’aller, avec le Romand dans le 11 de départ. De bon augure avant le match retour de jeudi soir... et avant le début de la Super League, le 20 juille