Foot - Super League

02 septembre 2018 12:37; Act: 02.09.2018 18:10 Print

Xamax s'incline sur le fil contre Saint-Gall

Les Neuchâtelois ont subi leur quatrième défaite d'affilée. Même s'ils n'ont pas démérité, ils n'ont pas été assez solides défensivement, en encaissant trois buts.

Le liveticker en pop-up
Sur ce sujet
Une faute?

Neuchâtel, néo-promu, est toujours dernier de Super League, après cette sixième journée qui aurait pu lui permettre de prendre au moins un point face à un FC Saint-Gall tout sauf souverain en première période. Les hommes de Michel Decastel ont laissé filer l’avantage acquis avant la pause et repartent une nouvelle fois battus de leur Maladière.

Xamax a réussi une première période de grande qualité, combinant souvent à une touche de balle en phase offensive et ne subissant quasiment aucune pression d’une équipe de Saint-Gall bien décevante. Même en l’absence de ses deux patrons Mustafa Sejmenovic et Igor Djuric, tous deux blessés (le premier uniquement pour ce match), la défense centrale xamaxienne a fait mieux que tenir le choc. Offensivement, Xamax a également été à la hauteur, notamment grâce à Raphaël Nuzzolo et Charles-André Doudin. Le numéro 10 xamaxien a d’abord placé un coup de tête sur le poteau (9e), alors que Dejan Stojanovic était battu, avant de profiter d’un superbe service en retrait de Nuzzolo pour tromper le gardien saint-gallois (13e). Xamax a très vite mené au score, pour la première fois de la saison dans son stade. De quoi se rassurer et se mettre en confiance après les trois défaites consécutives enregistrées sur les trois dernières journées (Sion, Thoune et Young Boys). Le score de 1-0 à la pause était ainsi logique et parfaitement mérité.

Un but venu de nulle part

Saint-Gall a égalisé en début de deuxième période (54e) sur un but venu de nulle part, sur corner. Jordi Quintilla a vu la balle lui revenir par miracle dans les pieds face au but de Laurent Walthert. Une réussite chanceuse pour les visiteurs, qui revenaient dans ce match sans l’avoir réellement cherché. Ce but changeait alors complètement la physionomie du match, Saint-Gall devenant subitement clairement la meilleure équipe sur le terrain. Xamax reculait d’un cran et ne procédait plus que par contres, abandonnant quasiment totalement le ballon aux hommes de Peter Zeidler, soudain plus à l’aise que leurs adversaires néo-promus en Super League.

C’est donc assez logiquement cette fois que Saint-Gall a marqué à nouveau, à la 74e. Une bonne frappe de Cédric Itten a forcé Laurent Walthert à réussir un bel arrêt pour mettre la balle en corner. Sur le coup de coin, le même Itten a pu placer un coup de tête parfait pour inscrire le 1-2. Tout devenait alors plus dur pour Neuchâtel, forcé à courir après le score après une première mi-temps bien maîtrisée. Les Xamaxiens ont cependant fait preuve de belles ressources mentales pour aller chercher immédiatement l’égalisation sur un penalty obtenu et transformé par l’inévitable Raphaël Nuzzolo, impeccable de sang-froid pour tromper Dejan Stojanovic face au kop rouge et noir. Xamax s’en sortait bien, car les Neuchâtelois semblaient vraiment au fond du trou après le 1-2 de Cédric Itten. Preuve que les Rouge et Noir voulaient les trois points, Nuzzolo a à peine fêté son but, allant immédiatement chercher la balle au fond des filets saint-gallois pour engager le plus vite possible. Un signe clair et réjouissant: même en souffrant, Xamax joue pour gagner.

Cette mentalité positive n’était cependant pas récompensée puisque Dereck Kutesa pouvait inscrire le 2-3 à la 86e au terme d’une belle action collective côté droit et un centre parfait à ras de terre de Cédric Itten. Saint-Gall prenait ainsi les trois points lors d’un match équilibré où, une fois de plus, l’expérience aura fait la différence. Et Xamax encaisse sa quatrième défaite consécutive au terme d’un match où les hommes de Michel Decastel auraient sans doute mérité de repartir avec un point. L’apprentissage de la Super League continue et pour tenir la route, il faudra bien arrêter de prendre autant de buts. Seize sur les quatre derniers matches, c’est tout simplement trop.


FC Neuchâtel Xamax FCS – FC Saint-Gall 1879 2-3 (1-0)

Stade de la Maladière, 4960 spectateurs.

Arbitre M. Bieri.

Buts 13e Doudin 1-0, 54e Quintilla 1-1, 74e Itten 1-2, 78e Nuzzolo, pen. 2-2, 86e Kutesa 2-3.


Xamax, en 4-2-3-1
Walthert; Gomes, Oss, Xhemajli, Huyghebaert; Di Nardo (61e Corbaz), Veloso; Ramizi (81e Mulaj), Doudin, Tréand (83e Cicek); Nuzzolo.
Entraîneur: Michel Decastel.

Saint-Gall, en 4-3-3
Stojanovic; Lüchinger, Hefti, Mosevich, Wittwer; Sierro, Quintilla, Ashimeru; Buess (77e Tafer), Itten, Manneh (65e Kutesa).
Entraîneur: Peter Zeidler.


Avertissements: 53e Veloso (jeu dur), 78e Wittwer (faute sur Nuzzolo entraînant le penalty), 90e Sierro (jeu dur)

Notes: Xamax FCS sans Sejmenovic, Karlen, Le Pogam, Santana et Djuric (blessés). Saint-Gall sans Koch et Muheim (blessés). 9e, tête de Doudin sur le poteau.

Résultats/Classements

(Tim Guillemin Neuchâtel)