Tour de France - Contador

30 juin 2011 14:25; Act: 30.06.2011 16:33 Print

«J'ai toujours dit que j'étais contre le dopage»

«J'ai toujours dit que j'étais contre le dopage», s'est défendu jeudi Alberto Contador, qui prendra le départ du Tour de France dans l'attente d'une décision sur son contrôle positif.

storybild

Contador sera au départ de la Grande Boucle, samedi. (Photo: Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?

Devant une foule médiatique venue assister à la conférence de presse de son équipe Saxo Bank avant le départ de la Grande Boucle samedi, l'ancien coureur irlandais devenu journaliste Paul Kimmage a pris à partie le triple vainqueur espagnol de l'épreuve: «Toutes les équipes dans lesquelles vous êtes passé ont été à un moment ou à un autre impliquées dans le dopage. On ne vous a jamais entendu faire de déclarations contre le dopage. Pourquoi devrait-on vous croire ?»

Livrant la réponse la plus courte de la conférence de presse, Contador a répondu en trois phrases: «Vous êtes très mal informé, j'ai toujours dit que j'étais contre le dopage. Pour moi, c'est tolérance zéro. Mais vous êtes libre de penser ce que vous voulez.»

Le coureur espagnol a répondu pendant une quarantaine de minutes aux questions des journalistes, sous les regards désabusés de ses huit équipiers présents avec lui sur l'estrade de la conférence de presse. Aucune question ne leur a été posée.

Contador, triple vainqueur du Tour (2007, 2009, 2010), vise une quatrième victoire dans l'édition 2011 qui part samedi de Vendée.

sva/jm/sk

(afp)