Vendée Globe

30 décembre 2008 18:39; Act: 30.12.2008 20:47 Print

Desjoyeaux toujours en tête

Michel Desjoyeaux (Foncia) était toujours en tête au point de mardi à 16 h (15 h GMT) du Vendée Globe, la course autour du monde en monocoque à la voile en solitaire sans escale et sans assistance.

Une faute?

Son poursuivant Roland Jourdain (Veolia Environnement) a passé la surmultipliée.

En dépit de conditions toujours difficiles, Jourdain est passé à l'offensive une fois franchie la porte Pacifique ouest afin de rester dans le même système que Desjoyeaux jusqu'à la porte Pacifique est. «Bilou» a ainsi couvert 439,3 milles en 24 heures, entre lundi et mardi 16h00, contre 395,9 pour Desjoyeaux.

«La nuit passée, Bilou a dû pas mal cravacher, parce que pour tenir 19 noeuds de moyenne dans la mer qu'il y avait, il faut le faire, a dit Desjoyeaux lors de la vacation, impressionné par la progression de Jourdain. Il a quand même dû appuyer sur l'accélérateur. C'est drôle, plus les gars disent qu'ils lèvent le pied, plus ils appuient sur l'accélérateur, on ne doit pas parler le même langage.»

«Bilou et moi devions creuser l'écart sur les poursuivants, a poursuivi Desjoyeaux. On devrait passer la porte Pacifique est mercredi à mi-journée, juste avant la petite dépression qui nous attend. On doit pouvoir virer dès la première marque et on aura un bon angle pour aller sur le Horn. Ceux qui nous suivent devront aller virer plus loin pour trouver du vent.»

Stamm à la Réunion

Pour sa part, le Suisse Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) est arrivé à la Réunion à bord du Marion Dufresne, le navire ravitailleur des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). Le Vaudois avait abandonné la course le 13 décembre suite à une avarie de safran suivie de son échouage aux Kerguelen.

«C'est trois ans de travail acharné qui partent en fumée. Un abandon fait partie de la course. Mais casser un bateau, ça c'est difficile» a expliqué Stamm, rappelant avoir investi 1,5 million d'euros dans son bateau.

Classement mardi à 16 h:
1. Michel Desjoyeaux (Fr/Foncia) à 9248,9 milles de l'arrivée. 2. Roland Jourdain (Fr/Veolia Environnement) à 55,7 milles du premier. 3. Jean Le Cam (Fr/VM Matériaux) à 343,3. 4. Armel Le Cléac'h (Fr/Brit Air) à 553,6. 5. Vincent Riou (Fr/PRB) à 560,6. 6. Jean-Pierre Dick (Fr/Paprec- Virbac) à 1350,0. 7. Samantha Davies (GB/Roxy) à 1635,7. 8. Marc Guillemot (Fr/Safran) à 2057,8. 9. Brian Thompson (GB/Bahrein Team Pindar) à 2290,1. 10. Dee Caffari (GB/Aviva) à 2377,4.

(ats)