Football

12 novembre 2019 16:04; Act: 12.11.2019 16:04 Print

«Au départ, je voulais juste jouer avec le FCZ»

par Robin Carrel, Zurich - Champion du monde des M17 en 2009, Ricardo Rodriguez est heureux du chemin que sa carrière a prise ensuite. Mais ne le chatouillez pas sur sa période noire actuelle...

storybild

Rodriguez, comme Xhaka, prend un vrai bol d'air avec sa sélection. (Photo: Keystone)

Une faute?

La latéral gauche en manque de temps de jeu à l'AC Milan était, lundi soir, de la fête des anciens Champions du monde des moins de 17 ans. Il revient furtivement sur les différents chemins qu'ont pris les stars de l'époque et sur ce qui est important pour une jeune espoir comme il l'était en 2009. Par contre, pour l'AC Milan, il a été bien moins loquace...

Comment c'était, à l'époque, ce titre avec les M17?

Vous savez comment c'est, on est jeune, on veut jouer! Et disputer ce Mondial avec cette bande, c'était génial On a eu la chance de pouvoir faire de jolies choses pour la Suisse. Gagner ce premier titre, c'était bon

Une compétition dont Sani Emmanuel et un certain Neymar avait été nommés meilleurs joueurs Le premier a arrêté le foot à 23 ans et le second est devenu une idole mondiale. Comment ça se fait qu'un prenne un chemin et un autre devienne une star?

C'est un peu de tout, honnêtement. Il y a une part de chance, il y a aussi les choix qui sont faits au cours d'une carrière. Mais il y a aussi, pour beaucoup, le choix des personnes qui vous entourent. Ça, c'est très important. Surtout quand on est jeune. Moi j'ai fait bien attention, j'ai gardé ma famille près de moi et ils m'ont fait sacrément du bien. Au départ, je voulais juste jouer avec la une du FC Zurich, moi. Ensuite, je voulais simplement bien y jouer. Après, il a été temps de découvrir autre chose et tout s'est magnifiquement enchaîné.

Depuis ce titre avec la Suisse, vous pensez avoir fait les bons choix?

Oui, je crois. Parce que, quand même, je suis à l'AC Milan actuellement et je pense que ça veut dire que j'ai pris le bon chemin. Je suis vraiment fier de ma carrière, jusqu'ici.

En parlant de ça, ce que vous vivez ces jours dans le club milanais, ce n'est pas toujours simple

Je ne veux pas parler de Milan pour le moment. Je suis là pour évoquer l'équipe de Suisse.

Football

(nxp)