Football

09 octobre 2019 09:25; Act: 09.10.2019 13:13 Print

«Bild» tire à boulets rouges sur Lucien Favre

Alors que Dortmund n'avance pas, son entraîneur est la cible du puissant quotidien allemand qui lui reproche sa trop grande frilosité. Le nom du Vaudois circule aujourd'hui à Lyon.

storybild

La presse allemande n'est pas tendre avec le coach vaudois. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Lucien Favre vit des jours difficiles en Allemagne. Alors que Borussia Dortmund, englué dans une série de quatre nuls pour une seule victoire en Bundesliga, fait un inquiétant surplace (8e) depuis plusieurs semaines, son coach vaudois est la cible du «Bild», qui a choisi de dégainer en lui tirant dessus à boulets rouge. Avec à la clé un constat sans appel: «Alors que les grands entraîneurs veulent gagner chaque match, le fanatique tactique Favre donne l'impression qu'il ne veut tout simplement pas perdre. Favre est de plus en plus prisonnier de lui-même, semble de plus en plus paralysé.» Voilà qui s'appelle être méchamment égratigné.

Plus que les résultats secs, c'est l'absence de progrès et le peu de jeu déployé qui sont mis en avant. Et d'aucuns de se demander, dans un championnat sans doute plus ouvert que jamais, si le technicien vaudois possède réellement les clés tactiques et psychologiques pour conduire Dortmund au sacre espéré.

Si l'influent quotidien allemand reconnaît que les cadres de l'équipe ne sont pas à la hauteur des ambitions d'un club qui pointait en tête du classement voici exactement 12 mois, «Bild» a même déjà imaginé le successeur de Lucien Favre à Dortmund en la personne de Ralf Rangnick, libre depuis la fin de son bail à Leipzig.

Si rien ne laisse présager un départ du Vaudois, le nom de Lulu, allez savoir pourquoi, circule ces jours-ci avec insistance du côté de l'Olympique Lyonnais, où la place est chaude après la mise à pied de Sylvinho intervenue en début de semaine.

Le jeu des chaises musicales va-t-il reprendre de plus belle?

Football

(Sport-Center)