Football

27 février 2020 11:22; Act: 27.02.2020 11:27 Print

«CR7 violeur», l'immense gaffe du Real Madrid

Le club a proposé d'envoyer des messages de soutien en utilisant «RealFootball». Mais c'est le compte «CR7 violeur» qui a été pris d'assaut!

storybild

Cristiano Ronaldo se serait volontiers passé de ce remue-ménage. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«@CR7Violador ? Esto es RealFootball»: ce message, on ne peut plus polémique et déplacé, a été posté mercredi à 13h44 précises sur le compte officiel Twitter du Real Madrid. Il était accompagné d'un gif (brève séquence animée) de Zinédine Zidane en train d'applaudir

Le club madrilène compte tout de même la bagatelle de 33,7 millions de followers (suiveurs). C'est dire l'impact d'un tel message, tweeté et retweeté à gogo.

Un processus automatique

Cette gaffe monumentale n'est cependant pas imputable aux pontes de la communication du club, mais aux subtilités de l'informatique. En marge du huitième de finale aller de Ligue des champions contre Manchester City, mercredi en début d'après-midi, le Real Madrid a en effet proposé à ses fans d'envoyer des messages de soutien en utilisant le hashtag «RealFootball». Le processus étant automatique, le compte officiel s'est ainsi retrouvé à remercier le compte «CR7 violeur»

Un rappel s'impose: Cristiano Ronaldo, qui n'a dû apprécier que modérément cet épisode, a été blanchi de toute accusation par la justice en juillet dernier, faute de preuves. A la fin septembre 2018, l'attaquant portugais avait été accusé de viol par une Américaine, Kathryn Mayorga, lors d'un rapport sexuel entre les deux en 2009, à Las Vegas.

Blaise Craviolini

Football

(nxp)