Coupe du monde féminine

19 juin 2019 09:21; Act: 19.06.2019 10:31 Print

«Certains rêveraient d'être à la place de la balle»...

Le JT de TF1 a eu une manière très particulière de rendre hommage à la Coupe du monde féminine. De nombreux téléspectateurs sont outrés.

Twitter, @florentderue.
Sur ce sujet
Une faute?

Le journal de 13 Heures de la première chaînée privée européenne n'a jamais brillé par sa modernité. Du coup, à l'heure de «rendre hommage» au début de la Coupe du monde féminine qui a lieu en France, on était un peu inquiet. Ça n'a pas manqué, mardi, quand Jean-Pierre Pernaut a lancé la rubrique «L'oeil de Michel»...

Ce dernier, grand reporter pour TF1 depuis plus de 20 ans, a travaillé pour le journal de 13 heures, au bureau de Washington, pour le service Culture de la rédaction… Il réalise aussi les reportages de l'émission «Carnet de Route». Cette fois, il semble bien qu'il soit un peu parti sur les chemins de traverses.

«Avec des gestes si délicats, au bout de doigts si fins, on peut comprendre que certains rêveraient d'être à la place de la balle, part en freestyle Michel Izard, dans la vidéo que vous pouvez déguster ci-dessus. Mais l'essentiel est ailleurs, dans ce jeu léger de jambes. Pour faire comme les garçons, pour faire du tricot sur la pelouse: une maille à l'endroit, une maille à l'envers»...

Mais l'homme en a encore en stock: «Et donner le tournis ou la rage de vaincre, entrer du bout du pied dans la ronde des jongles, numéro d'artiste de la Japonaise Hasegawa, même si la quête de grâce ne fait pas toujours dans la dentelle.» Sa réserve de poncifs était alors entièrement utilisée.

C'était tout de même largement suffisant pour que la toile s'enflamme. Vue des millions de fois, cette vidéo a convaincu certains spectateurs de la signaler au CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel). Certains pensaient même que cette vidéo était parodique ou qu'elle avait été tournée dans les années 80...





Football

(Sport-Center/rca)