Football

22 juin 2019 14:48; Act: 22.06.2019 16:44 Print

«Il faudra des renforts pour tenir la route»

par N.JR - Successeur de Stéphane Henchoz à la Maladière, Joël Magnin s'est assis pour la première fois sur le banc de Xamax, lors de la Burkhalter Cup. Le Neuchâtelois évoque les priorités du mercato.

storybild
Une faute?

Vendredi soir, Joël Magnin s'est assis pour la première fois sur le banc de NE Xamax à l'occasion de la Burkhalter Cup à Berne, un tournoi à quatre (avec Young Boys, Rapperswil et Breitenrain) disputé sur des matches d'une seule mi-temps. Un moment plus symbolique qu'autre chose, qui a néanmoins permis au successeur de Stéphane Henchoz de prendre conscience de ce qui l'attendait.

«Un banc reste un banc mais c'était quand même un peu spécial, reconnait Joël Magnin. On sort d'une première semaine de préparation durant laquelle il a aussi fallu faire connaissance»

A Berne, le «miraculé» du Brügglifeld a d'abord perdu 2-0 contre Breitenrain (Promotion League) avant de remporter la petite finale qui l'opposait à Rapperswil, relégué en Promotion League, aux tirs au but (2-2, 4-2 tab), deux résultats absolument anecdotiques dans la mesure où Xamax s'est présenté privé de tous ses cadres. Ce qui l'est moins, c'est l'état d'esprit qui a prévalu, de nature à rassurer le nouvel entraîneur. «On a joué avec une équipe de M21 renforcée. J'ai néanmoins senti une grosse solidarité, qui nous sera utile. J'ai hérité d'un groupe qui a réussi quelque chose d'extraordinaire, avec des gens prêts à se sacrifier comme on avait déjà pu le voir à Aarau. Ce printemps, Stéphane (ndlr: Henchoz) a inculqué une mentalité de gagneur qu'il conviendra de prolonger.»

En l'absence de Marcis Oss, que l'on ne devrait plus revoir sous le maillot xamaxien (Spartaks Jurmala, le club letton auquel il appartient aimerait négocier un transfert définitif que les Neuchâtelois ne peuvent s'offrir), Xamax a montré des lacunes prévisibles en défense et convaincu son technicien de l'absolue nécessité de renforcer ce secteur en premier lieu. «On voit tout ce qui nous manque encore. Si l'on veut atteindre notre objectif du maintien, il faudra trouver des renforts pour tenir la route.»

Du côté de la Maladière, la priorité actuelle se concentre sur un défenseur central ainsi que sur l'engagement d'un No 6.

Jérémy Manière sera fixé lundi

Aligné lors de ses deux premières sorties amicales, Jérémy Manière (ex-Lausanne), actuellement à l'essai, saura en début de semaine si Xamax entend miser sur lui et le conserver. Actuellement fort réduit, le staff technique sera quant à lui étoffé dès lundi avec l'engagement notamment d'un entraîneur des gardiens pour compenser le départ de Luca Ferro à Sion.

En finale de la Burkhalter Cup, Young Boys a pour sa part très aisément dominé son voisin Breitenrain sur le score de 4-0, permettant à Vincent Sierro d'inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs.

Football

(nxp)