Football

26 mars 2019 15:10; Act: 26.03.2019 15:47 Print

«Il faut être plus dur, punir les supporters»

Une procédure disciplinaire a été ouverte à l'encontre du Monténégro pour des chants racistes.

storybild

Raheem Sterling s'est dirigé vers des spectateurs monténégrins en agitant ses index. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'UEFA a annoncé mardi l'ouverture d'une procédure disciplinaire à l'encontre du Monténégro pour des «comportements racistes» de ses supporters lors de la réception de l'Angleterre (1-5) lundi en éliminatoires de l'Euro 2020. Les instances disciplinaires de l'UEFA se prononceront le 16 mai sur ce dossier. Le Monténégro est également poursuivi pour des jets d'objets, utilisation d'engins pyrotechniques, troubles à l'ordre public et blocage d'escaliers par ses supporters.

L'attaquant de Manchester City Raheem Sterling, après avoir marqué le cinquième but anglais, s'était dirigé vers des spectateurs monténégrins en agitant son index. Sur la chaîne «Sky Sports», il a dit vouloir «leur montrer qu'il en faut plus que ça pour nous perturber et nous arrêter. On est en 2019 maintenant, je n'arrête pas de le répéter. C'est regrettable de voir que ça continue et on peut seulement sensibiliser les gens à cette situation». «Il faut être plus dur, punir les supporters pour qu'ils ne puissent pas venir aux matchs. Faire quelque chose qui va les faire réfléchir à deux fois. Si leur équipe ne peut pas avoir ses supporters, ce sera difficile», a souligné Sterling.

Son sélectionneur Gareth Southgate a assuré avoir entendu des chants racistes. «J'ai clairement entendu des insultes envers Danny Rose quand il a été averti en fin de match. Il n'y a aucun doute dans mon esprit, cela a eu lieu. Nous allons nous assurer que cela sera rapporté à l'UEFA car ce n'est pas acceptable», a dit Southgate. Si ces actes racistes sont «confirmés», la Fédération monténégrine assure qu'elle «prendra toutes les mesures nécessaires pour identifier les individus irresponsables qui auraient pu inciter à un tel comportement, ce qui constituera un motif d'interdiction» de stade pour tous les matchs organisés par la Fédération.

Football

(nxp/afp)