Football

21 avril 2019 14:22; Act: 21.04.2019 14:22 Print

«Je ne me sélectionnerai plus dans mon équipe!»

Adepte du jeu Fantasy Premier League, qui regroupe des millions d'entraîneurs virtuels du championnat anglais, le défenseur international Shane Duffy n'a pas fait le bon choix.

Sur ce sujet
Une faute?

Avec son équipe de Brighton & Hove Albion, en Premier League anglaise, l'Irlandais Shane Duffy lutte actuellement contre la relégation. Cela n'empêche pas le défenseur international de 27 ans de s'amuser un peu sur son temps libre. Comme plus de 6 millions de coaches en herbe, il s'est créé une équipe virtuelle de football dans le jeu Fantasy Premier League.

L'idée est de constituer un «onze» avec un budget identique pour chaque participant. Ensuite, ces avatars des véritables footballeurs du championnat anglais marquent ou perdent des points en fonction des performances des vrais joueurs lors de chaque semaine de compétition. Ces performances font aussi varier la valeur marchande des joueurs virtuels, qui peuvent être transférés en fonction des besoins de chaque joueur de FPL.

Shane Duffy, donc, avait décidé de s'inclure lui-même dans son équipe imaginaire. Mais jeudi, en amont de la 35e semaine de compétition disputée ce week-end, l'Irlandais a décidé de remplacer son avatar par celui de Ben Mee, défenseur de Burnley. Pour ce faire, il a même écopé d'une pénalité de quatre points, puisqu'il a réalisé deux transferts la même semaine, alors que le règlement en autorise un seul. Un signe que Duffy n'avait qu'une faible confiance en lui avant le déplacement de Brighton à Wolverhampton, samedi?

Moins 4 points au lieu de +6

Toujours est-il que la manœuvre a très mal payé, puisque les Seagulls ont réussi, presque contre toute attente, à garder leur cage inviolée et à repartir du stade Molineux avec un heureux match nul (0-0), qui lui permet de maintenir une petite avance au classement sur Cardiff City, actuellement première équipe relégable. Et grâce à sa performance authentique et transpirante sur la pelouse, Shane Duffy a fait marquer 6 points à son avatar dans le jeu FPL. Des points dont l'international n'a évidemment pas profité, après s'être lui-même transféré.

«Je ne me sélectionnerai plus jamais dans mon équipe!», s'est juré Shane Duffy, via son compte Twitter. Gageons qui si sa formation du BAHFC ne parvient pas à se maintenir dans l'élite d'ici la fin de la saison, la perte de quelques points dans un jeu virtuel paraîtra sans doute bien dérisoire.

Football

(Sport-Center)