Football

20 février 2019 15:25; Act: 20.02.2019 16:27 Print

«L'Europa League est notre objectif principal»

par Robin Carrel, Naples - Le match aller des 16es de finale de l'Europa League gagné 1-3 à Zurich n'a pas rassasié Carlo Ancelotti et son SSC Napoli.

storybild

L'objectif d'Ancelotti pour cette fin de saison est clair.

Une faute?

On pourrait croire l'affaire pliée, la qualification de Naples pour les 8es de finale paquetée, mais l'entraîneur italien en a vu au cours de sa carrière. Et dans le coin, on ne sait que trop bien que les désillusions peuvent se produire aussi vite qu'une déferlante du Mont Vésuve sur Pompei il y a près de deux mille ans. Alors le «Mister» a lancé une piqûre de rappel à sa troupe, quelques heures avant le match retour face au FC Zurich de Ludovic Magnin.

«Durant les trois prochains mois, nous aurons une séries d'examens. Nous arrivons au moment-clé de la saison. Jusqu'ici, nous avons assez bien joué, mais nous avons besoin de faire encore plus, a indiqué le coach. Dorénavant, chaque partie ne sera pas fondamentale, mais presque. En Europa League, particulièrement. A la maison, à l'extérieur Si quelqu'un se blesse Pour l'instant, je donne un 7 à mon équipe. Ne vous y trompez pas, cette compétition est notre objectif principal.»

Cette saison, les Napolitains ont été éliminés en quart de finale de la Coupe d'Italie par l'AC Milan (2-0) et pointe à treize longueurs de la Juventus en championnat. Autant dire que les derniers espoirs de titre reposent sur cette «C3» et que tout faux-pas serait particulièrement mal venu. Ces dernières années, Porto en 8e, le Dnipro en demie, Villarreal en 16e et une élimination rapide en poules la saison dernière sont venus sanctionner des parcours européens décevants. Ancelotti veut briser cette spirale.

«Dans notre sport, tout peut arriver»

A Naples, l'heure ne sera pas à la mobilisation générale pour cette rencontre qui a un peu tout du remplissage. «Chacun gère sa vie, l'équipe fait de son mieux pour amener les gens dans le stade, a plaidé l'ancien de Chelsea et du PSG. Malgré le match nul 0-0, la partie contre le Torino a été appréciée par ceux qui étaient au stade. L'équipe joue bien au football et, jeudi, nous voulons marquer des buts. Ensuite, nous ne sous-estimons en aucun cas ce match, car dans notre sport, tout peut arriver, même si le résultat du match aller est réconfortant...»

Du coup, Ancelotti va quand même procéder à une certaine rotation de son effectif pour la partie prévue jeudi à 18h55. «On a dépensé pas mal d'énergies lors des deux dernières rencontres, a-t-il confirmé. Il va y avoir quelques nouvelles têtes et Vlad Chiriches va faire son retour après sa grosse blessure.» Le Roumain revient d'une rupture des ligaments croisés et sera titulaire. A Zurich de profiter de son manque de rythme pour tenter d'instiller un petit doute.

Football

(nxp)