Football

16 septembre 2018 20:43; Act: 17.09.2018 07:10 Print

«On lui dédie cette victoire»

par Nicolas Jacquier - Après le succès du FC Sion à Lausanne, le coach intérimaire et le capitaine ont beaucoup parlé de Jacobacci, un absent très présent à la Pontaise.

storybild

Le capitaine sédunois Xavier Kouassi (au centre, en rouge) a évoqué le souvenir de Maurizio Jacobacci. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Vainqueur 1-0 du LS, Sion s'en est sorti grâce à sa solidarité, et seulement grâce à elle, dimanche après-midi. On en veut pour preuve que les visiteurs, hormis le penalty manqué de Kasami (suivant celui déjà raté par Adryan contre YB), ne se sont pas procurés la moindre chance de but après la pause.

«Lausanne a mieux joué que nous en seconde période. On a été solidaires et c'est uniquement cela qui nous a permis de nous en sortir. On n'a pas pensé une seule minute que cela allait être facile.» Pour sa mission du jour, Christian Zermatten a réussi à faire ce qui lui avait été demandé par son président, dans un contexte forcément spécial après l'éviction de Jacobacci.

«On est des êtres humains»

«J'ai pensé à lui, on est quand même des êtres humains, a convenu l'ancien assistant, promu No. 1 sur le banc sédunois. Aujourd'hui, c'est lui qui souffre et on souffre avec lui. On n'est jamais content d'une décision comme celle-ci, même si on doit la respecter. Cela fait partie de la vie du foot. Ce n'est ni la première fois ni la dernière fois que cela va se produire. Cette victoire appartient aussi à Maurizio. On aurait pu faire la même chose avec lui sur le banc.»

A 52 ans, Zermatten a donc fêté un retour gagnant. Ce n'est pas son premier dépannage sur le banc du FC Sion. «Oh, je ne compte plus le nombre d'intérim que j'ai fait en tant qu'employé du FC Sion...» Dans les faits, Zermatten s'était assis une première fois sur le banc de Tourbillon en novembre 2008 lorsqu'il avait succédé à Uli Stielike. A l'époque, il avait fait équipe avec... Christian Constantin pendant huit matches. Il avait été ensuite associé à Umberto Barberis pour un duo qui allait durer durant 10 rencontres, jusqu'en avril 2009.

«Par la grâce de Dieu»

Conscient de s'en être sorti «par la grâce de Dieu», Xavier Kouassi a lui également tenu à rendre hommage à son ancien entraîneur. «On lui dédie cette victoire. Quand il y a quelqu'un qui quitte le groupe, cela fait toujours un pincement au coeur. Aujourd'hui, la chance était avec nous, peut-être aussi parce qu'on a su la provoquer...» Pourtant, il faudra plus que de la chance et de la solidarité pour que Sion retrouve un jeu qui, depuis quelques semaines, n'existe tout simplement pas. Ou pas suffisamment pour que l'on puisse s'en satisfaire.

Football

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lulu le 16.09.2018 21:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    coupe suisse

    je comprends plus rien .quand c etait tholot il remporte la 13 ème coupe il qualife en europa league pour les 8ème de final contre braga il recommence le nouveau championnat après 4 match je crois ils ont dernier il se fait virer a cause de quelques joueurs le voulait plus. peter zeidler le remplace il les fait remonter a 3 ème place et il les envoies en finale de la coupe suisse et juste après il se fait virer et il prend fournier et ils ont perdu la coupe dernier match de chsmpionnat ils font match nul contre GC et finalement ils doivent passé les qualifes .cc engage l entraîneur italien perdu en coupe contre lausanne ouchy et pas qualifié en europa league. il se fait virer .alors cc engage l'Espagnol gabri qui veut faire le jeu comme le Barça. un vrai gâchis la reprise du championnat em février il perd le premier match et il se fait virer cc va chercher jacobacci qui entraînait les moins 21 .ils avaient 8 points de retard au final il se sauve .nouvelle saison qui commence. les joueurs se plaignent des entraînement monotone .deux jours avant la coupe suisse contre lausanne il est en congé .ils auraient pu faire un point contre berne si adryan aurait pas shooter 3 mètre au dessus du but .c est la faute de l entraineur s il a pas reussi a marquer .c est plus facile de virer l entraineur que les 11 joueurs .jamais le fc Sion sera champion suisse ou gagnera la 14 ème coupe en changeant tout les 5 mois d entraîneur depuis que zeidler est plus l entraîneur le fc sion sont au plus mal

  • lesense le 16.09.2018 21:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faux c......

    au lieu de pleurnicher sur la mise au pied de leur entraineur les joueurs auraient mieux fait de se sortir les pouces dans les moments difficiles ils l'on bien cherché souhaitons que sont remplaçant leur fasse baver et apprendre à mouiller le maillot pour lequel il sont trop grassement payés

  • anonimus le 16.09.2018 22:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bel avenir

    Aucun entraîneur n'est capable de rester sur le long terme, ça ne va jamais mais peut-être regarder une fois du côté des joueurs c'est eux sur le terrain avec des salaires conséquent

Les derniers commentaires

  • Fredo le 17.09.2018 16:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au SIon

    Au SIon cest monnaie courante

    • Fournier le 17.09.2018 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Fredo

      On dit en si jamais

  • Mark le 17.09.2018 14:27 Report dénoncer ce commentaire

    zizou ?

    Est-ce que Zidane sera le nouvel entraîneur du FC Sion début octobre ? Est-ce que Sion sera alors champion Suisse, + victoire à la coupe de Suisse, et dans 2 ans vainqueur de la champion league ? Ou, le FC Sion va continuer à osciller vers l'avant dernière place.... avec toutes les 6 semaines, un nouvel épisode du Dallas valaisan ?

  • Ancien Hockeyeur le 17.09.2018 11:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chochottes en action

    Les footballeurs se comportent tous comme des chochottes! Ils pleurnichent, ils tombent à peine tu les touches, ils se roulent par terre pour une éraflure, ils simulent des fautes pour obtenir un pénoche ou un coup franc! Ils sont juste insupportables, je préfère les sports de Gentlemen, le Hockey sur glace et le Rugby!

  • Werner le 17.09.2018 11:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au valais toujours rigolé

    Au valais toujours rigolé jamais travaillé

    • Aline le 17.09.2018 15:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Werner

      En valais !

    • Didier le 17.09.2018 16:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Aline

      Pas rigoler mais volet ils sont très fort

  • Ancien Hockeyeur le 17.09.2018 11:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chochottes en pleurs

    Les footballeurs se comportent tous comme des chochottes! Ils pleurnichent, ils tombent à peine tu les touches, ils se roulent par terre pour une éraflure, ils simulent des fautes pour obtenir un pénoche ou un coup franc! Ils sont juste insupportables, je préfère les sports de Gentlemen, le Hockey sur glace et le Rugby!