Football

10 avril 2019 18:37; Act: 10.04.2019 18:37 Print

D'ex-star de Stoke à champion de Taekwondo

Des gazons aux tatamis, Mike Pejic a franchi un pas que peu de stars du ballon rond oseraient.

storybild

L'ex-star de Stoke City (69 ans) dans ses oeuvres aux Européens de Taekwondo. (Photo: Mike Peijic/The Sun)

Une faute?

À 69 balais, il rêve encore de la gloriole. «Magic Mike» pour les intimes, Mike Pejic pour les moins initiés, a décroché la semaine passée le titre de champion d'Europe de Taekwondo.

Mike Pejic, ce nom ne vous dit peut-être rien. Dans les années 70, pourtant, l'ex-gaillard originaire de Chesterton a fait les beaux jours de Stoke City, club historique de Premier League anglaise. À son pedigree -entre autres- une Coupe de la Ligue anglaise en 1972.

Sélectionné quatre fois avec les Trois Lions, il porta aussi les couleurs d'Everton et d'Aston Villa avant de débuter une carrière de manager.

Débuts en Taekwondo en 2012

La retraite, trop peu pour Mike Pejic! Amateur d'arts martiaux, l'ex-défenseur repassa à l'offensive sur les tatamis dès 1994. Fini le ballon rond, Pejic a enfilé son kimono pour l'équipe de Grande-Bretagne à partir de 2012. «J'ai gagné cinq titres nationaux et j'ai fini deuxième des Mondiaux en 2017», raconte-t-il au quotidien The Sun.

Neuvième aux championnats du monde de Taipei (Chine), Pejic décide de ne pas boucler sa carrière professionnelle sur une telle désillusion. «Si j'avais eu l'or, j'aurai probablement pris ma retraite», explique-t-il. «Mais, j'avais encore quelque chose à prouver».

La semaine dernière, ce fut chose faite en Turquie, où Mike Pejic décrocha le titre de champion d'Europe 2019 face au favori turc Galip Ziya Yalcinkaya. «L'an prochain, j'essayerai d'obtenir l'or», se promet-il.

Football

(Sport-Center)