Super League

06 juin 2011 19:43; Act: 06.06.2011 22:32 Print

Anderson avec Ettori à Xamax

Nouvel entraîneur désigné mais ne disposant pas de la licence UEFA-Pro requise, Sonny Anderson exercera en fait les fonctions de directeur sportif et l'ancien international français Jean-Luc Ettori celle d'entraîneur des gardiens.

Sur ce sujet
Une faute?

Neuchâtel Xamax commence de se réorganiser. Les deux hommes sont arrivés lundi à Neuchâtel, apprend-on auprès des médias locaux.

Depuis que le staff administratif de Neuchâtel Xamax a été poussé vers la sortie, difficile d'obtenir des informations de la part du club. Seule personne habilitée à parler, le président Andreï Rudakov est longtemps resté injoignable avant de finalement répondre à Sportinformation. Mais, fidèle à lui-même, le Russe ne s'est pas vraiment montré loquace. «Vous en saurez plus d'ici mercredi», a-t-il d'abord répondu.

Manager à l'anglaise

Relancé, le président a cependant bien voulu confirmer les présences lundi à Neuchâtel de Sonny Anderson et de Jean-Luc Ettori. Le Brésilien, qui ne dispose pas du diplôme requis pour entraîner en Axpo Super League, a été nommé directeur sportif. L'ancien attaquant de Servette notamment tiendrait le rôle d'un manager à l'anglaise, à cela près qu'il n'aurait, en théorie, pas le droit de désigner lui-même l'équipe et qu'il devrait laisser à l'entraîneur le soin de diriger la majeure partie des causeries de match et le coaching.

Un entraîneur que les nouveaux dirigeants xamaxiens recherchent toujours et qui pourrait bien être un proche d'Anderson. Comme Jean-Luc Ettori, mythique gardien de l'AS Monaco et neuf fois international français, qui avait notamment évolué avec le Brésilien au sein du club de la Principauté. Il remplace Florent Delay, que «RTN» annonce probablement sur le départ.

Par ailleurs, Xamax a engagé le Neuchâtelois Christophe Moulin - qui n'a rien à voir avec son homonyme et ancien entraîneur du FC Sion - comme directeur technique.

(ats)