Football

10 janvier 2019 11:36; Act: 10.01.2019 12:06 Print

Iniesta dérape avec un cliché à caractère raciste

Pour l'Epiphanie, l'ancien capitaine du Barça a posé avec des rois mages grimés en noir. Un cas typique de «blackface».

storybild

Andres Iniesta a pris la pose avec des rois mages. (Photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Andrés Iniesta a présenté mercredi des excuses après avoir posté une photo à l'occasion des fêtes de l'Épiphanie en Espagne, où deux personnes apparaissaient le visage maquillé de noir, ce qui a valu à l'ex-star du Barça des accusations de racisme.

Le milieu offensif de 34 ans, qui évolue désormais au sein du club japonais de Vissel Kobe n'avait nullement eu l'intention d'«offenser quiconque en publiant cette photo», a affirmé l'agence assurant sa communication dans un texte adressé à l'AFP.

«Il souhaite présenter ses excuses à toutes les personnes qui pourraient avoir été blessées», peut-on lire dans le communiqué.

Postée dimanche sur Twitter et Instagram, la photo montre le footballeur et sa famille avec un groupe de personnes en costumes représentant notamment les Rois mages, à l'occasion de la fête chrétienne de l'Epiphanie. Deux des personnes ont le visage noirci pour représenter le «roi noir» Balthazar et un page.

En Espagne, les rois mages Melchior, Gaspard et Balthazar apportent traditionnellement les cadeaux de Noël aux enfants, le 6 janvier.

Dans les villes et villages du pays, le rôle de Balthazar est encore souvent tenu par un homme blanc maquillé de noir.

Mais à Madrid, la maire de gauche Manuela Carmena a mis fin à cette pratique en 2016 et depuis, la capitale emploie un homme noir pour tenir ce rôle dans le très populaire défilé, retransmis à la télévision.

La publication d'Andres Iniesta a entraîné des réactions outrées d'internautes dénonçant une photo raciste, un cas typique de «blackface».

Le «blackface» évoque les «minstrel shows» nés dans la première partie du XIXe siècle aux Etats-Unis, des spectacles pendant lesquels des Blancs se noircissaient le visage pour jouer des Noirs aux yeux écarquillés, présentés comme naïfs, ignorants, paresseux et souvent affublés de caractéristiques animales.

L'ex-Barcelonais Iniesta, qui a disputé 674 matches et soulevé 32 trophées avec les Blaugranas - dont neuf titres de champion et quatre Ligues des champions - a rejoint en mai la J-League pour trois ans.

En décembre 2017, la star française de l'Atletico Madrid Antoine Griezmann avait aussi dû présenter des excuses après avoir été très critiqué sur les réseaux sociaux pour avoir posté une photo de lui grimé en basketteur noir des Harlem Globetrotters.

Football

(Sport-Center)