Football

07 décembre 2018 10:10; Act: 07.12.2018 12:17 Print

Arsenal: le «team building» dans la débauche

par JSa - Le «Sun» raconte vendredi une soirée d'avant-saison où des Gunners ont inhalé un gaz dangereux pour la santé.

storybild

Capture d'écran. (Photo: Twitter)

Une faute?

Ça va fort en ce moment pour Arsenal, qui reste sur vingt matches sans avoir connu la défaite (15 victoires et 5 nuls) toutes compétitions confondues. Le club londonien n'a plus connu une telle série depuis 2007. Le hic, c'est que les Gunners émargent à la 5e place de Premier League et sont déjà relégués à 10 points de Manchester City.

Battus par la formation de Pep Guardiola et Chelsea lors des deux premières journées à la mi-août, les hommes d'Unai Emery ont perdu des points précieux d'entrée face aux «gros». Et selon les révélations du «Sun» vendredi, l'hygiène de vie des coéquipiers des Suisses Granit Xhaka et Stephan Lichtsteiner n'étaient pas de tout reproche à quelques jours du début de la nouvelle saison.

Les images publiées par le tabloïd montrent une douzaine de joueurs, parmi eux Ozil, Guendouzi, Lacazette et Aubameyang, en train d'inhaler un gaz contenant du protoxyde d'azote via des ballons de baudruche lors d'une soirée sauvage «vodka champagne» avec près de septante filles. Les deux premiers cités auraient même perdu connaissance. Le Sun précise que le «Hippy Crack» peut entraîner des «problèmes de coordination, des crises cardiaques ou même la mort.»

Réputé pour son intransigeance tactique sur le pré, Unai Emery l'est aussi en-dehors. A son arrivée cet été, l'Espagnol avait notamment banni du centre d'entraînement les jus de fruits, jugés trop sucrés. On imagine donc bien sa réaction après avoir vu le papier du Sun... «On va rappeler aux joueurs leurs responsabilités en tant que représentants du club», a sobrement déclaré un porte-parole du club.

Football

(nxp)