Foot - Europa League

15 mars 2019 00:41; Act: 15.03.2019 00:45 Print

Arsenal renverse la vapeur, l'Inter et Séville éliminés

Les Gunners ont dominé Rennes (3-0). Ils rejoignent Chelsea et Naples en quarts. Les Milanais ont perdu contre Francfort (0-1), les Andalous à Prague (4-3 ap).

storybild

Auteur d'un doublé, Pierre-Emerick Aubameyang (à gauche) a été le bourreau des Rennais. (Photo: Keystone/Neil Hall)

Sur ce sujet
Une faute?

Olivier Giroud, auteur d'un triplé, a permis à Chelsea d'écraser le Dynamo Kiev (0-5), jeudi, et de tranquillement poursuivre son chemin vers les quarts de finale de l'Europa League, tout comme Arsenal, tombeur de Rennes (3-0).

Le Français a marqué ses septième (5e), huitième (33e) et neuvième (59e) buts de la compétition et devient le meilleur buteur de la C3, deux longueurs devant son compatriote Wissam Ben Yedder, éliminé avec Séville par le Slavia Prague.

Les Blues s'étaient facilement imposés à l'aller (3-0) et n'ont jamais été vraiment inquiétés par les Ukrainiens.

Arsenal peut respirer

Les Gunners, battus 3-1 en Bretagne, ont renversé la vapeur, à domicile, face à Rennes (3-0) avec un doublé de Pierre-Emerick Aubameyang.

Unai Emery, l'entraîneur d'Arsenal, a d'ailleurs déclaré: «Nous pouvons être fiers de nos supporters et de nos joueurs aujourd'hui. Nous avons vécu une semaine très difficile avec Manchester United dimanche et Rennes ce soir. Après notre défaite à l'aller, nous avons joué 90 minutes très pleines. Nous avons été aussi bien sans ballon et avons bien défendu. Nous n'avons pas pu faire tout ce que nous voulions, mais avons disputé un très bon match. Quand nous avons mené 3-0, s'ils marquaient, nous savions que ce serait la prolongation.»

Séville à la trappe

Ca a été plus compliqué pour Naples, dominé par Salzburg (3-1). Les Italiens, eux aussi vainqueurs 3-0 lors de la première manche, ont joué avec le feu mais rejoignent les quarts d'une compétition européenne pour la première fois depuis 2015.

Mais l'exploit est venu de Prague où Slavia a éliminé le Séville FC grâce à son succès haletant au retour (4-3 ap), après avoir accroché le quintuple vainqueur à l'aller (2-2). Dans le même temps, Benfica a également dû batailler face au Dinamo Zagreb (3-0 ap). Les Croates s'étaient imposés 1-0 à l'aller.

Valence passe dans les arrêts de jeu

Dans les autres rencontres de la soirée, Villarreal a battu le Zénith Saint-Pétersbourg (2-1), confirmant son succès de l'aller (1-3) tandis que l'Inter Milan a été éliminé par l'Eintracht Francfort (0-1). Les deux équipes avait fait 0-0 à l'aller.

Enfin, l'ancien Parisien Gonçalo Guedes a sorti Valence, vainqueur à l'aller 2-1, d'un mauvais pas face à Krasnodar (1-1) en égalisant à la dernière minute.

Le tirage au sort des quarts de finale (11-18 avril) est prévu vendredi, à 13h00 à Nyon.

Football

(AFP)