Bulgarie - Suisse

23 mars 2011 18:59; Act: 23.03.2011 19:02 Print

Avec Dzemaili et Streller

Les premières mises en place tactiques pratiquées par Ottmar Hitzfeld ont laissé peu de place au doute. Blerim Dzemaili et Marco Streller seront vraisemblablement alignés d'entrée samedi en Bulgarie.

storybild

Marco Streller devrait pouvoir prendre part à la rencontre contre la Bulgarie. (Photo: Keystone)

Une faute?

Titulaire au milieu de terrain lors de six des sept dernières rencontres de la Suisse, Pirmin Schwegler devra normalement céder la place à Dzemaili. Le demi de Francfort, qui vit des heures difficiles à l'Eintracht (14e de Bundesliga et menacé de relégation), affiche un net déficit de puissance par rapport au joueur de Parme.


Or Hitzfeld semble vouloir doter son milieu de terrain d'un conséquent impact athlétique pour la bataille de Sofia, dans le cadre des qualifications de l'Euro 2012. Ce qu'il fera également avec les titularisations de Valon Behrami à droite et de Valentin Stocker à gauche. Ce dernier, même si son gabarit n'a rien d'impressionnant, est en effet connu pour ne pas être à la traîne au moment de "mettre le pied". Ce qui lui a déjà valu quelques problèmes en Super League et une étiquette de joueur parfois méchant.


La seule autre question autour du onze de base de la Suisse samedi concerne l'attaque et le nom du partenaire d'Alexander Frei. Marco Streller, dont l'entente avec le capitaine fait merveille au FC Bâle, possède ainsi quelques belles longueurs d'avance sur Eren Derdiyok, Hakan Yakin et le néophyte Mario Gavranovic.


Alors que Derdiyok était resté aux soins à l'hôtel mardi soir et que Frei s'était exercé à l'écart du groupe pour récupérer de sa fatigue, les vingt joueurs convoqués par Hitzfeld se sont tous entraînés normalement lors des deux séances de mercredi. Avec envie, concentration, motivation et engagement. Totalement mobilisée, cette équipe de Suisse veut se remettre sur le droit chemin et se donne les moyens d'y parvenir.

(ats)