Football

12 décembre 2019 10:29; Act: 12.12.2019 10:38 Print

Avec Klopp, mieux vaut traduire «comme il faut»

Le traducteur du RB Salzbourg s'est fait tirer les oreilles, mardi, par l'entraîneur (allemand, donc) de Liverpool. On ne plaisante pas avec les approximations.

storybild

Jürgen Klopp et «son» fameux traducteur réprimandé. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Une scène cocasse a «animé» la conférence de presse d'avant-match, mardi après-midi, à Salzbourg. Visiblement de mauvaise humeur - son équipe pouvait être éliminée de la Ligue des champions en cas de défaite - Jürgen Klopp a sévèrement réprimandé le traducteur du club autrichien, coupable d'avoir relayé de façon approximative les propos de Jordan Henderson, le capitaine du FC Liverpool.

«Ce n'est pas bien d'être traducteur quand l'entraîneur à côté de vous parle allemand, a lancé Jürgen Klopp, le regard méchant, à son voisin. La question était: «Le fait d'avoir gagné la Ligue des champions l'an passé peut-il vous aider?» Henderson rappelait que dans de telles situations, sous pression, nous avons toujours su répondre présents. Il n'a pas dit que nous étions détendus avant ce match», a-t-il rectifié.

Avant d'asséner le coup de grâce à son interlocuteur penaud: «Écoutez ce qu'il dit, sinon je fais la traduction. Ce ne sera pas trop difficile.»

Football

(Sport-Center/BCR)