Super League

01 décembre 2011 23:06; Act: 01.12.2011 23:14 Print

Basha veut battre son club formateur

par Marc Fragnière - Arrivé cet été à Neuchâtel, le Lausannois s’est imposé comme titulaire. Il retrouvera, samedi (17h45), l’équipe de ses débuts.

storybild

Basha (à dr., ici face au FC Sion de Dingsdag) entend rafler les trois points à la Pontaise, samedi (Photo: Lafargue)

Une faute?

«C’est la première fois que je jouerai à la Pontaise contre mon club de cœur. Hormis les nouveaux arrivés, je connais tout le monde là-bas (n.d.l.r.: il avait été prêté au LS par Grasshopper cet hiver).» Faisant fi de tout sentimentalisme, Vullne­t Basha se présentera au Stade olympique avec un seul désir: gagner! «Après notre dernière sortie ratée à Sion, nous devons réagir.»

Attendu par ses amis et sa famille – «mon entourage s’affaire à trouver des billets pour venir me voir samedi» – le milieu de terrain se réjouit d’affronter ses potes Guillaume Katz et Alexandre Pasche. Par coups de fil interposés, la guerre des nerfs a déjà commencé: «J’ai eu Guillaume au téléphone mercredi. Je lui ai conseillé de bien se préparer! Il m’a demandé qu’on s’échange les maillots à la fin du match. J’ai refusé, pour l’embêter. Parce qu’évidemment je vais accepter son offre. Surtout que je suis généralement de bonne humeur après une victoire!»

Alors qu’il reste deux matches avant la pause hivernale et que la situation à Neuchâtel n’a jamais été de tout repos depuis la reprise du club par Bulat Chagaev, Vullnet Basha promet de se focaliser sur le terrain exclusivement jusqu’à la venue de Bâle, dimanche 11 décembre: «C’est sûr qu’on s’inquiète un peu de l’avenir. Rien n’est stable, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Il faut faire confiance aux dirigeants. Je tirerai un premier bilan durant la pause, ce sera bien assez tôt!»