Football - FC Sion

22 février 2011 09:23; Act: 22.02.2011 10:07 Print

Bernard Challandes s’en remet au Ciel

par Jean-Philippe Pressl-Wenger - L’avenir du coach sédunois, qui a exposé ses arguments au président lundi, devrait être connu mardi.

storybild

Le coach du FC Sion voit les leaders du classement se détacher, sans que son équipe réagisse. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Christian Constantin avait prévu de faire le point après les trois premières rencontres du deuxième tour de Super League. L’homme fort de Tourbillon s’y tient. Une entrevue a eu lieu hier entre le président et son entraîneur, durant laquelle le coach a eu le loisir d’exposer son point de vue et ses arguments. Ceux-ci n’ont pas dû complètement convaincre l’employeur du technicien de La Chaux-du-Milieu, puisque ses chances de sauver sa tête étaient évaluées par le club valaisan à «50-50».

«La décision concernant l’avenir de Bernard Challandes n’est pas encore prise, a expliqué Nicolas Pillet, chef de presse du club sédunois, citant des propos de Constantin, confirmés par le boss dans la soirée. Il n’y a pas de tendance non plus. Le président réfléchit, de façon à prendre la décision la plus bénéfique pour l’équipe.» Sion, en mal de points, s’est vu distancé au classement pour pointer aujourd’hui au cinquième rang de la hiérarchie, avec un passif de 11 unités sur le leader bâlois. Avec une moyenne de 1,125 point engrangé au cours des huit derniers matches de championnat, depuis le 6 novembre 2010, l’équipe valaisanne pourrait voir ses objectifs européens s’éloigner définitivement si elle ne redresse pas la barre. Le match de samedi contre GC pourrait inverser la tendance. Mais le président n’attendra pas jusqu’au week-end.