Football - Super League

20 juillet 2019 18:37; Act: 20.07.2019 21:23 Print

Réduit à neuf, Xamax s'arrache et sauve un point

Alors qu’il menait confortablement 2-0, le club neuchâtelois n’a pas pu empêcher le retour de Thoune. Seferi et Di Nardo ont vu rouge.

Une faute?

Après son héroïque sauvetage du 2 juin dernier à Aarau, NE Xamax a dû se contenter d’un partage des points en guise de départ dans la nouvelle saison. Le visiteur neuchâtelois peut toutefois nourrir un terrible sentiment de frustration pour n’avoir pas su mieux gérer l’avantage de deux buts que lui avait offert Nuzzolo. Incapable de maîtriser leurs nerfs, condamné à jouer à neuf après une double expulsion survenue en six minutes (Seferi et Di Nardo), les joueurs de la Maladière allaient totalement perdre le contrôle d’un match qu’ils avaient maîtrisé jusque-là sans trop de soucis.

Face à un opposant qu’il avait déjà battu deux fois en 2019 (3-2 et 2-0), le visiteur a d’abord subi la pression du FC Thoune. Xamax a alors pu compter sur la classe de son capitaine, Walthert sauvant d’un prodigieux réflexe une déviation de Sorgic, surgissant sur un centre de Bigler (15e). Après quelques ballons de contre neuchâtelois mal négociés, le miraculé du Brügglifeld allait bénéficier d’un penalty. A l’origine de la décision de M. Dudic, une main baladeuse dans le mur bernois, celle en l’occurrence de Stillhart, suite à un coup-franc frappé par Nuzzolo accordé pour une faute commise sur le très intéressant Seferi. Alors même qu’il restait sur trois précédents échecs, le No 14 de la Maladière n’a pas fui ses responsabilités. On a vu Nuzzolo s’emparer du ballon et frapper en force pour ouvrir son compteur. Solide défensivement et compact à mi terrain pour mieux abandonner la maîtrise du ballon à son hôte (61% de possession), Xamax n’en menait pas moins au score à la pause sans s’être ménagé la moindre occasion sérieuse – un exploit en soi démontrant aussi sa capacité à faire de la résistance active.

Assisté par l’indispensable chance lorsqu’une frappe de Rapp s’écrasa sur le poteau d’un Walthert battu (51e), Xamax allait même doubler son capital à la suite d’un slalom de l’inévitable Nuzzolo ponctué d’un tir qui traversait une forêt de jambes masquant probablement Faivre, pris à contre-pied. Trop fragile pour durer, le bonheur neuchâtelois allait être la victime de l’intervention inconsidérée de Djuric sur Sorgic, offrant à celui-ci et au FC Thoune le penalty de l’espoir. Donnant le coup d’envoi d’une deuxième partie, plus indécise et beaucoup plus tendue pour les nerfs.

Après un sauvetage de Faivre (61e, devant Doudin), Joël Magnin lançait Mveng, sa recrue sédunoise, dans la bataille de la Stockhornarena pour renforcer le frein dans la zone médiane. Un geste stupide de Seferi, s’essuyant les crampons sur la cheville de Glarner, allait toutefois condamner Xamax à évoluer en infériorité numérique. Pire, six minutes plus tard, Di Nardo commettait à son tour l’irréparable et rejoignait lui aussi les vestiaires prématurément. Sur le coup-franc qui s’en suivait, Rapp se retrouvait bien seul pour placer une tête victorieuse en toute quiétude.

A 9 contre 11, Xamax en était quitte à s’accrocher à un point qui ne fait pas son bonheur. Plusieurs fois, le visiteur frisa la catastrophe mais on allait finalement en rester là. N.JR

Thoune - Xamax 2-2 (0-1)
Stockhornarena, 5111 spectateurs. Arbitre: M. Dudic.
Buts: 26e Nuzzolo (penalty) 0-1, 52e Nuzzolo 0-2, 56e Sorgic (penalty) 1-2, 80e Rapp 2-2.

Thoune: Faivre; Glarner, Rodrigues (87e Havenaar), Sutter, Joss (64e Tosetti); Castroman, Bigler (79e Chihaded), Stillhart, Hefti; Sorgic, Rapp. Entraîneur: M. Schneider.
Xamax: Walthert; Gomes, Neitke, Oss, Djuric, Seydoux; Doudin (66e Mveng), Di Nardo, Corbaz (89e Xhemajli) ; Seferi, Nuzzolo (87e Haile-Selassie). Entraîneur: J. Magnin.
Notes: Thoune sans Ziswiler, Hediger, Hunziker, Kablan, Karlen, Righetti (blessés), Wanner (malade). Xamax sans Kamber, Dugourd (blessés), Ramizi (convalescent). 51e: tir sur le poteau de Rapp.
Expulsions: 73e Seferi (2e carton jaune), 79e Di Nardo (2e carton jaune).
Avertissements: 13e Doudin, 25e Stillhart, 55e Djuric, 57e Seferi, 63e Di Nardo, 67e Rapp, 90e Walthert.

Football

(FBoy)