Football

30 juillet 2018 11:05; Act: 30.07.2018 11:42 Print

Côté chiffres ou côté signature?

Des fois, les sponsors vont un peu trop loin. Comme lors du match Arsenal - PSG, où le toss a été effectué… avec une carte bancaire.

Sur ce sujet
Une faute?

Les matches amicaux de début de saison, c’est toujours un moment particulier. Les grands clubs font des tournées aux quatre coins de la planète et, les années de Coupe du monde, n’ont des fois pas un effectif crédible à aligner. Prenez le Paris Saint-Germain par exemple… Samedi, face à Arsenal (défaite 5-1), il a commencé avec sur le pré Mbe Soh, Rimane, Toufiqui, Bernede ou encore Nsoki. Qui? Exactement.

A Singapour, cette foire au football a donné lieu à deux grands moments de n’importe quoi. A chaque fois, c’est un des arbitres locaux qui s’est mis «en évidence». Premièrement, dans le tunnel menant au terrain, le directeur de jeu a demandé un autographe à Mesut Özil, sur son carton jaune. OK… Quelques secondes plus tard, histoire de faire plaisir à un sponsor, le toss de la rencontre a été effectué à l’aide d’une… carte de crédit. Du jamais vu.


Football

(rca)