Football

07 septembre 2019 19:56; Act: 07.09.2019 20:27 Print

Ce qui est rare est «Schär»

par Robin Carrel - Le défenseur de Newcastle s'épanouit en Angleterre. L'équipe de Suisse n'a que rarement eu à s'en plaindre non plus, mais le St-Gallois semble encore avoir passé un palier.

storybild

Le défenseur a l'habitude de célébrer. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Mercredi, en conférence de presse d'avant-match à Dublin, Fabian Schär était plus sur la défensive que sur le pré. Un journaliste irlandais l'a interpellé sur son début de saison anglais, après que le cas Xherdan Shaqiri a été évoqué dans tous les sens possibles et imaginables. Du coup, l'ancien du FC Wil a récité la soupe préparée à l'avance quand les médias anglo-saxons sont dans les parages. Face à eux, il ne faut pas prendre de risques, sous peine de voir sa déclaration mal traduite (Yann Sommer et son soi-disant fameux «jeu déplaisant» des Irlandais a fini épinglé dans le vestiaire adverse).

«Je suis content de mon début de saison avec Newcastle. Mais je suis aussi heureux de revenir évoluer avec l'équipe de Suisse», a-t-il, en gros, rapidement évacué dans une langue d'un bois qui aurait eu sa place dans la Forêt de Sherwood, distante de quelque 200 km de Newcastle. Il faut dire, que depuis qu'il a rejoint la Premier League, le joueur s'épanouit enfin et peut enchaîner les matches de championnat comme rarement depuis son départ de Bâle. Le changement de coach (Steve Bruce pour Rafael Benitez) n'y a rien... changé.

Tant à Hoffenheim qu'à La Corogne, Fabian Schär n'a pas pu s'installer dans la durée. Car son style détonne, forcément, pour un défenseur central moderne. En Angleterre, son équipe est disposée avec 3 ou 5 défenseurs et il a ainsi tout loisir de se projeter vers l'avant pour aller apporter le surnombre. Comme jeudi, quand il est allé ouvrir le score pour son pays, face à une défense irlandaise médusée par l'action limpide des protégés de Vladimir Petkovic. Certains ne supportent pas ça, ça peut se comprendre, surtout que l'international aux 47 sélections a tendance à se jeter aussi quand un attaquant adverse le défie en un contre un.

Mais tant en sélection que dans le Nord-Ouest de l'Angleterre, ses coaches ont su s'adapter à ses qualités. Chez les «Magpies», il est de coutume de le voir partir en dribble ou au relais de ses joueurs offensifs. Cela lui a permis d'enfiler déjà 5 buts en 28 rencontres de championnat d'Angleterre, dont certains sont restés dans les mémoires. En équipe de Suisse, avec quelques penalties qu'il a toujours tirés avec une certaine maestria, il a déjà marqué 7 fois. Ce qui en fait tout de même l'égal de Blaise Nkufo, Johan Vonlanthen ou Gökhan Inler.

Du coup, forcément, Schär a attiré quelques regards cet été. L'AC Milan a tenté sa chance, mais selon certaines sources anglaises, l'offre italienne était à la limite de l'insultant. De toute façon, le défenseur se sent bien dans un club où les fans l'adorent. A tel point que, cette semaine, plusieurs des supporters anglais se sont lâchés sur les réseaux sociaux. «Virgil van Dijk a des posters de Fabian Schär dans sa chambre», se sont amusés certains. Bon, ils ont un léger parti pris, c'est vrai. Dimanche, le joueur ne sera pas de trop pour aller porter le danger dans une défense gibraltarienne qui s'annonce regroupée.

Football

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ciccio le 08.09.2019 04:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Goooool

    Ça fait plaisir de le voir prendre des initiatives que les autres ne prennent pas! Superbe but, on en redemande

  • Esse Croqué le 07.09.2019 22:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Note pour le titre en jeux de mots

    2 ! Pour la tentative et la participation.

  • Julie Lartiste le 07.09.2019 21:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui rare est « Schär »

    Merci pour le tire ! Trop fort Robin !

Les derniers commentaires

  • Humour le 08.09.2019 10:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    qui prend Schär

    Mon Dieu c'est drôle le titre

  • Ciccio le 08.09.2019 04:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Goooool

    Ça fait plaisir de le voir prendre des initiatives que les autres ne prennent pas! Superbe but, on en redemande

  • Julien le 08.09.2019 01:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Favre

    C'est qui?

    • Fort Boyau le 08.09.2019 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Julien

      Le pote de passe-partout !

  • Sisqo le 08.09.2019 00:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon

    Je comprends pas le titre

  • Hopp le 07.09.2019 22:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mouai...

    Ça fait rêver...