Football

22 juillet 2014 20:16; Act: 22.07.2014 20:21 Print

Cette fois, Fabio Celestini sera le patron sur le banc

Le Vaudois a signé comme entraîneur principal de l’AS Terracina Calcio, ambitieux club de Serie D italienne. Un nouveau défi.

storybild

Le directeur général Gianluca Arnuzzo (à g.) a souhaité la bienvenue à son nouveau technicien. (Photo: DR)

Une faute?

«J’ai envie de mettre en pratique ce que j’ai appris depuis des années. Ce que j’ai fait comme footballeur est un bagage important, mais fait partie du passé.» Fabio Celestini a accordé sa première interview comme entraîneur principal au «Corriere Laziale». Le Vaudois a choisi de rejoindre l’AS Terracina Calcio, au centre de l’Italie, où il a signé après avoir, dit-il, compris l’importance du projet. Il faut dire que le club ne compte pas s’éterniser en Serie D (ndlr: la quatrième division, la première non professionnelle), mais a l’ambition de rejoindre très vite l’échelon supérieur.

Celestini (38 ans) a passé la saison dernière à Malaga, en Liga espagnole, où il était l’assistant de Bernd Schuster. Cette fois, il sera le No 1, mais ce rôle ne lui fait pas peur: «Schuster m’avait laissé de l’espace pour m’exprimer pendant la semaine, mais être entraîneur principal est très différent d’être adjoint, je le sais bien.» L’ancien du LS et de l’Olympique de Marseille s’est officiellement engagé il y a une dizaine de jours avec le club italien.

Terracina compte s’appuyer sur des joueurs ayant l’expérience du haut niveau pour atteindre la promotion. Ainsi les journaux italiens ont fait état de contacts avancés avec l’ex-international brésilien Adriano. Après avoir porté les couleurs de l’Inter Milan notamment, l’attaquant serait proche de faire son retour en Italie. Il serait assurément un renfort de poids pour Fabio ­Celestini.

(tim)