Football

06 avril 2019 17:39; Act: 06.04.2019 17:56 Print

Cette panenka ratée est vraiment moche

Le défenseur des Vancouver Whitecaps Ali Adnan a galvaudé sa chance d'ouvrir le score face au Galaxy. Et bien comme il faut.

storybild

Capture d'écran. (Photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

N'est pas Sergio Ramos - auteur de cinq panenka réussies cette saison - qui veut. Ali Adnan, défenseur des Vancouver Whitecaps en MLS, a dû ruminer un bon moment son début de partie vendredi contre le Los Angeles Galaxy.

On jouait depuis à peine deux minutes quand la formation canadienne a obtenu un penalty que l'on qualifiera de plus que généreux. Excellent technicien, l'Irakien a voulu se charger d'ouvrir le score au BC Place Stadium. Sauf que le ballon piqué du latéral gauche a péniblement atteint la ligne de but du gardien californien David Bingham. Dur dur.

Un camouflet qui n'est pas resté sans conséquences pour Vancouver, qui n'avait toujours pas gagné un match - un nul pour trois défaites - depuis le début de la saison. Car au final, les Whitecaps ont perdu (2-0) face au Galaxy, porté par son joueur phare Zlatan Ibrahimovic, auteur d'un but superbe et d'une passe décisive lumineuse.

Football

(jsa)