Football – Angleterre

03 janvier 2017 10:35; Act: 03.01.2017 10:44 Print

Coucou, revoilà le trublion Joey Barton!

Le club de Burnley, avec lequel l’enfant terrible du football anglais avait joué en 2015-2016, a officialisé son retour.

Sur ce sujet
Une faute?

Joey Barton avait été renvoyé du club écossais des Glasgow Rangers voici quelque mois, en raison d’incompatibilité d’humeur avec ses dirigeants. Le sulfureux milieu de terrain de 34 ans, qui avait fêté sa seule sélection avec l’Angleterre en 2007, n’avait porté le maillot des «Gers» qu’à huit reprises avant d’être impliqué dans une querelle à l’entraînement avec quelques-uns de ses coéquipiers et de se voir progressivement poussé vers la sortie en novembre dernier.

Mais Barton, un homme avec lequel on a rarement l’occasion de s’ennuyer, que ce soit sur le terrain ou en dehors, a retrouvé de l’embauche en ce début d’année 2017. L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille va à nouveau porter les couleurs du Burnley FC (dans le nord du pays, à une trentaine de kilomètres de Manchester), avec lequel il avait remporté le Championship (2e division anglaise) à l’été 2016 (3 buts), assurant aux «Clarets» une nouvelle promotion en Premier League.

Après avoir défrayé la chronique en novembre pour avoir parié sur 1260 matches de football entre 2006 et 2016, une faute pour laquelle il a écopé d’un match de suspension de la part de la fédération anglaise (FA) et qu’il a pu purger lundi, Barton pourrait déjà être aligné samedi en Coupe d’Angleterre contre Sunderland par son coach Sean Dyche. Ce dernier, qui avait parfaitement su canaliser l’énergie de Joey Barton lors de leur précédente collaboration à Burnley, pour hisser son équipe vers les sommets, parviendra-t-il à nouveau à bénéficier de l’expérience du «bad boy» de Huyton?

(duf)