Football – Equipe de Suisse

23 mars 2011 23:10; Act: 23.03.2011 23:23 Print

Défense romande à la sauce italienne

par Marc Fragnière, Freienbach - Privée de son habituel dernier rempart, Diego Benaglio, blessé, l’arrière-garde suisse devra réaliser un sans-faute à Sofia.

storybild

Steve Von Bergen (ici en vert) s’est entraîné aux duels, mercredi, avec son coéquipier Eren Derdiyok. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La mauvaise nouvelle est tombée jeudi dernier. Le gardien de Wolfsburg souffre d’une inflammation à une vertèbre lombaire et ne sera pas, samedi, du déplacement bulgare, qualifié de capital. Ce forfait projette Marco Wölfli sur le devant de la scène. Le cerbère d’YB pourra compter sur la routine et l’expérience d’une défense qui cultive les originalités.

L’arrière-garde d’Ottmar Hitzfeld est à la fois majoritairement romande et composée quasi exclusivement d’éléments jouant en Serie A italienne. «On parle tous le français entre nous en défense, mais lorsqu’on s’adresse aux milieux de terrain, on passe à l’allemand, relève l’arrière Steve­ Von Bergen. Le fait qu’on soit ensemble depuis déjà mardi nous permet de retrouver les automatismes en matière de communication.»

Associé à son copain valaisan Stéphane Grichting au sein de la charnière centrale, le Neuchâtelois apprécie leur complémentarité.­ Désormais à l’école de la Serie A, à Cesena, il confirme avoir beaucoup appris sur le plan tactique. Des propos corroborés par l’expérience de Reto Ziegler, à la Sampdoria. «En Italie, il n’est pas rare que l’on effectue des entraînements spécifiques où seuls les défenseurs sont présents. Entre nous, on sait de quoi on parle lorsqu’on aborde la tactique. Le fait que Grichting soit le seul à ne pas évoluer en Serie A n’a aucune incidence, vu sa grande expérience», a développé le Vaudois.

Mal partie dans son groupe qualificatif pour l'Euro 2012 (3 points en 3 matches), la Suisse pourra compter sur des défenseurs habitués à jouer sous pression pour tenter d’arracher les trois points, samedi en Bulgarie. Grichting (Auxerre/F), Von Bergen et Ziegler luttent en effet tous trois contre la relégation en club. Seul Stephan Lichtsteiner (Lazio) fait exception.