Football

20 mai 2019 21:20; Act: 20.05.2019 22:14 Print

Départ de Mbappé: Le PSG rassure

Le club parisien a apporté une réponse aux déclarations de l'attaquant, dimanche. Le coup de pression a payé?

storybild

Kylian Mbappé sera-t-il encore Parisien à la fin de l'été? L'attaquant a jeté le doute dimanche. (Photo: AP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Paris SG a assuré lundi que sa star Kylian Mbappé «poursuivra la saison prochaine» au club, en réaction aux propos du jeune attaquant qui a laissé entendre dimanche qu'il pouvait partir cet été.

«Des liens très forts unissent le PSG et Kylian Mbappé depuis deux ans et l'histoire commune se poursuivra la saison prochaine. Avec une ambition partagée de marquer l'histoire du football européen, l'année des 50 ans du PSG (...)», a écrit la formation parisienne sur Twitter.

C'est «un moment très attendu pour écrire également tous ensemble une grande page de l'histoire de notre club dans laquelle chaque acteur majeur devra prendre toute sa part, en oeuvrant toujours pour le collectif», poursuit le PSG.

«Au PSG ou ailleurs»

Le jeune prodige de 20 ans avait lâché une bombe en laissant planer un doute sur son avenir: «C'est un moment important pour moi. Un tournant dans ma carrière, le moment d'avoir plus de responsabilités. Peut-être au PSG, peut-être ailleurs», a-t-il déclaré lors de la cérémonie des trophées UNFP (Union nationale des footballeurs professionnels) au moment de recevoir son titre de meilleur de joueur de L1 de la saison.

La mystérieuse phrase du champion du monde a eu un retentissement bien au-delà des frontières françaises, notamment en Espagne où le Real Madrid est prêt à dépenser 280 millions d'euros pour l'attirer cet été, selon les médias espagnols.

Sa fracassante sortie médiatique a mis sous pression le PSG, avec lequel il est en discussions pour prolonger son contrat selon plusieurs médias, notamment sur les questions du leadership vis-à-vis de Neymar, la star du club, et de son positionnement sur le terrain, dans l'axe occupé par Edinson Cavani ou sur un côté.

Guerre des chefs

Selon Jérôme Alonzo, ancien joueur du PSG (2001-2008), «KM» aurait davantage envie de peser sur l'intersaison à venir, après une année décevante marquée par la troisième élimination prématurée en 8es de finale de Ligue des champions, le seul trophée majeur qui lui manque avec l'Euro.

«J'ai plus l'impression que c'est quelqu'un d'important dans le club qui dit : «Les gars, je veux bien me porter garant du projet mais par contre il faut que cela bouge un peu. Je veux bien rester longtemps mais donnez moi les moyens d'être champion d'Europe. Si le projet n'avance pas plus que cela, je pars»», explique l'ancien gardien à l'AFP.

Il poursuit: «Cette demande de responsabilisation pose question car elle intervient deux semaines après les mêmes déclarations de Neymar. Il ne faudrait pas qu'il y ait au PSG une «guéguerre» des chefs ou des clans entre le côté brésilien du vestiaire et l'axe européen et latin».

Construire un effectif taillé pour gagner la Ligue des champions, régler les récurrents problèmes de gouvernance. La balle est dans le camp des propriétaires qataris pour rassurer leur star.

Football

(nxp/afp)