Football - Brésil

18 août 2019 08:16; Act: 18.08.2019 08:33 Print

Des abeilles retardent le coup d'envoi d'un match

Une rencontre de la 15e journée du championnat brésilien a débuté avec du retard, à cause d'un essaim d'abeilles qui a pris possession d'un poteau de corner.

Sur ce sujet
Une faute?

Il a fallu attendre vingt bonnes minutes, samedi, pour que les joueurs de Fortaleza et de l'Internacional puissent en découdre, sur la pelouse du Castelão. La faute à des abeilles, qui n'avaient rien trouvé de mieux que d'élire domicile sur un poteau de corner!

Alors que les joueurs étaient sur la pelouse, il a fallu sortir l'artillerie lourde pour venir à bout des insectes récalcitrants. C'est d'abord un vaillant jeune homme qui a tenté sa chance, muni de produit d'entretien. Raté, il n'a récolté que quelques piqûres bien méritées, malgré un masque à gaz du plus bel effet.


Dans la foulée, et puisqu'on ne pouvait pas faire attendre trop longtemps un stade de 63'903 places, les organisateurs ont décidé de sortir l'artillerie lourde et d'appeler les pompiers. L'occasion pour un homme du service du feu et sortir son plus bel extincteur et de noyer tout le monde dans une épaisse fumée jaunâtre.

Les choses ont fini par rentrer dans l'ordre après une bonne vingtaine de minutes d'attente, quand quelqu'un a eu l'extrême bonne idée de changer le poteau de corner et d'évacuer ainsi les abeilles, qui iront polliniser des choses un peu plus loin dans cette ville de l'État du Ceará. Du coup, la partie a fini par se jouer et c'est l'Internacional qui l'a emporté sur un but de Wellington Silva juste après l'heure de jeu.

Football

(Sport-Center/rca)