Axpo Super League

14 avril 2009 12:43; Act: 14.04.2009 22:23 Print

Didier Tholot, le nouvel homme fort de Constantin

Le Français est de retour à Tourbillon. Pour la 2e fois de sa carrière, il a été nommé entraîneur du club sédunois.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Quelques heures après la victoire de «son» FC Sion en demi-finale de la Coupe de Suisse au détriment de Lucerne, le président Christian Constantin a annoncé le choix du nouveau responsable de son équipe. Pourtant victorieux à la tête du onze valaisan, qui va prendre part à sa 11e finale de Coupe, l’architecte octodurien a jeté son dévolu sur Didier Tholot. Le Français de 45 ans s’est engagé avec Sion jusqu’au terme de cette saison. C’était d’ailleurs en terre valaisanne qu’il avait débuté son parcours d’entraîneur lors de la saison 2003/04.

Par la suite, Tholot a été aux commandes de Libourne-Saint-Seurin (F), club avec lequel il est monté de Nationale (3e division) en Ligue 2 avant d’être relégué en mai 2008, puis du Stade de Reims dès juin 2008, qui l’a limogé et remplacé par Luis Fernandez fin décembre, son équipe étant alors dernière de Ligue 2.

Concernant sa carrière de joueur, cet ancien attaquant, finaliste de la Coupe UEFA en 1996 avec Bordeaux, qui a aussi porté les couleurs de Saint-Etienne et de Martigues en France, a bien connu les pelouses helvétiques. Il a tout d’abord fait trembler les filets pour un certain FC Sion (1997/99), avant de rejoindre les clubs de Bâle (1999-2000), de Young Boys (2000/01) et enfin de Vevey en 2002, date de sa dernière présence en tant que joueur dans notre pays avant lundi soir.

(si/ant)