Football

22 juillet 2018 18:11; Act: 22.07.2018 19:03 Print

Douche froide à Tourbillon!

par Mathieu Aeschmann, Sion - Plombé par une énorme bévue de son gardien, le FC Sion s'est cassé les dents sur un Lugano très discipliné.

storybild

(Photo: Keystone)

Une faute?

Le FC Sion et son nouveau gardien ont vécu la pire entame de saison possible dimanche après-midi dans la fournaise de Tourbillon. Même dans ses pires cauchemars, Anthony Maisonnial n'avait sans doute jamais visualisé son trou noir de la quatrième minute. Le transfuge de Saint-Etienne a-t-il été ébloui par le soleil? Avait-il oublié les effets de l'arrosage juste avant le coup d'envoi? Peut-être. Mais rien ne peut totalement expliquer comment le jeune portier français a réussi à se faire lober de plusieurs mètres par ce dégagement anodin de Dragan Mihajlovic. Les Sédunois venaient de lancer leur saison d'un but gag.

Adryan se blesse

Difficile de se remettre dans le bon sens après une telle douche froide. Surtout contre un Lugano replié et rugueux. Surtout quand Adryan se blesse très vite. Surtout lorsqu'il est si difficile de trouver Kasami et Carlitos dans le sens du jeu. Ce dernier aurait pourtant pu relancer les affaires sédunoises au bout d'un corner dévié par Djitté mais son aile de pigeon s'écrasait contre la transversale (37e). Cette malchance devenait double peine presque dans l'enchaînement lorsque la volée de Crnigol s'écrasait sur le poteau avant de retomber dans les pieds d'un Fabio Daprela au sang-froid de buteur. Mené de deux longueurs à la mi-temps, le FC Sion était condamné à l'exploit.

La banane luganaise

Sous l'impulsion des entrées intéressantes de Baltazar et Uldrikis, les hommes de Maurizio Jacobacci aurait pu y parvenir en arrachant au moins le point du match nul. Surtout après la réduction du score de Grgic sur penalty (belle inspiration d'Uldrikis pour Kasami). Mais à l'image de leur match, les Sédunois n'ont pas réussi à transformer leur très large possession en occasions nettes durant un dernier quart d'heure très brouillon. C'est donc un FC Lugano tout heureux de l'aubaine qui quittait Tourbillon avec l'assurance de passer la semaine avec le sourire.

Football

(nxp)