Football - Irak

31 juillet 2018 07:37; Act: 31.07.2018 07:53 Print

Certains joueurs des moins de 16 ans en avaient 18

Les espoirs irakiens ont été bloqués à l'aéroport alors qu'ils se rendaient au Championnat d'Asie de l'ouest. La raison: certains joueurs, dotés de faux papiers, avaient dépassé l'âge.

storybild

Pas de Championnat d'Asie de l'ouest pour les jeunes irakiens. (Photo: AFP)

Une faute?

En route pour le championnat régional des moins de 16 ans, l'équipe d'Irak a dû interrompre son voyage avant même le décollage: plusieurs joueurs avaient en fait dépassé l'âge, a annoncé la Fédération de football, qui a limogé l'encadrement de l'équipe.

Les 23 joueurs sont arrivés tôt lundi matin à l'aéroport de Bagdad pour s'envoler vers Amman, où se tient à partir de mercredi le Championnat d'Asie de l'ouest. Mais les papiers d'identité des joueurs ont éveillé les soupçons des autorités, les officiers de la police aux frontières semblant douter des dates de naissance, a affirmé à l'AFP une source au sein du milieu du football irakien.

Les cadres de l'équipe avaient demandé aux joueurs de veiller à bien se raser pour paraître plus jeunes, a ajouté cette source sous le couvert de l'anonymat. Neuf passeports ont été saisis, ont indiqué des responsables.

Des militants qui luttent pour la transparence dans le sport avaient démasqué plusieurs de ces joueurs en diffusant sur les réseaux sociaux les listes d'émargement des élections législatives de mai, signées par certains joueurs évoluant dans le championnat irakien des moins de 16 ans. Or, s'ils ont pu voter, c'est qu'ils ont plus de 18 ans. Ces images ont été «les premières étincelles du scandale qui n'a pas été pris assez au sérieux par la Fédération, jusqu'au choc de ce (lundi) matin à l'aéroport», affirme à l'AFP le journaliste sportif irakien Youssef Faël

Sanctions

Dans un communiqué, la Fédération irakienne a assuré que «l'encadrement technique et administratif de l'équipe des moins de 16 ans avait été limogé et (que) des sanctions seraient prises contre les joueurs ayant falsifié leur âge».

Parmi les responsables et les journalistes sportifs irakiens, la présence dans certaines compétitions de joueurs ayant dépassé l'âge requis est un secret de Polichinelle. L'équipe des moins de 16 ans ne participera pas au championnat régional à Amman. Concernant celle des moins de 19 ans, attendue en août en Indonésie pour les Jeux asiatiques, la Fédération va vérifier les papiers d'identité des joueurs, a assuré lundi à l'AFP son directeur administratif Jalil Saleh.

La Fédération irakienne se sait sous surveillance étroite des instances internationales du football, notamment de la Fédération internationale. Il y a quatre mois, celle-ci a de nouveau autorisé l'Irak à organiser sur son sol des matches comptant pour des compétitions internationales, interdits pendant trois décennies en raison des problèmes sécuritaires.

Football

(nxp/afp)