Football

13 janvier 2020 22:49; Act: 13.01.2020 22:53 Print

Valverde encensé pour son tacle assassin

Grâce à son sacrifice de la 115e minute, le milieu du Real a permis à son équipe de vaincre l'Atlético en finale de la Supercoupe.

storybild

Federico Valverde n'a pas bronché au moment de sortir du terrain. (Photo: Keystone)

Une faute?

Son geste n'est pas sans rappeler ce quart de finale de la Coupe du monde 2010 entre l'Uruguay et le Ghana, et ce sauvetage de la main sur la ligne de but de Luis Suarez qui avait finalement donné la victoire aux Sud-Américains. On vivait la 115e minute hier soir en finale de la Supercoupe d'Espagne entre le Real et l'Atlético lorsque Federico Valverde, pris de vitesse par un Alvaro Morata qui s'en allait seul au but, s'est résolu à effectuer le seul geste qui lui restait à faire: un immense tacle à pleine vitesse, quelques mètres avant la surface de réparation, qui lui a immédiatement valu un très logique carton rouge.

On parle beaucoup d'anti-jeu pour cette action et pourtant, j'ai rarement vu un joueur autant respecter le jeu que Valverde sur cette action. Le jeu, c'était de faire ce geste, pas de laisser filer un adversaire en 1vs1 dans une finale.Bravo Valverde. ? pic.twitter.com/N1rB3IebRl– Alex Ribeiro (@Alexandre_Rbr) January 13, 2020

Si le «sacrifice» du milieu de terrain du Real a suscité la colère des joueurs et des fans de l'Atlético, il a surtout permis aux Merengue d'éviter d'encaisser un but qui aurait sans doute causé leur perte. Et puisque les hommes de Zinedine Zidane se sont adjugés la séance de tirs au but qui a suivi, le tournant du match de la 115e minute a pris une dimension planétaire, faisant de Valverde un héros, élu d'ailleurs homme du match.

La réaction la plus classe autour de ce fait de jeu rocambolesque est sans doute sortie de la bouche de Diego Simeone, l'entraîneur des Colchoneros. «Valverde a gagné le match grâce à son geste, il mérite d'être élu homme du match. Quand il est sorti, je lui ai dis: «Ne t'inquiète pas, tout le monde aurait fait pareil à ta place, tu as fait ce que tu devais.»

«Il a bien fait, c'est ce qu'il devait faire, a quant à lui réagi «Zizou». Fede a gagné le trophée de meilleur joueur. On sait, et lui en premier, que c'est son trophée, même s'il appartient à toute l'équipe pour avoir tout donné sur le terrain.»

Si la toile s'enflamme depuis autour du demi madrilène, le principal concerné n'a pas voulu en rajouter au moment de commenter la scène. «Je m'excuse auprès d'Alvaro. Je me suis d'ailleurs excusé directement après mon geste. Evidemment, ce n'est pas juste ce que j'ai fait. Mais, dans ma position, c'était la seule façon que j'avais d'aider mon équipe. J'ai essayé autre chose, mais il était trop rapide, je n'arrivais pas à le rattraper. Bien sûr, je suis heureux du titre, mais j'ai cette petite épine dans le pied parce que ce n'était pas juste.»

La twittosphère n'a pas attendu pour faire de son geste un mème incontournable.

*Morata part seule au but!!!*Valverde: pic.twitter.com/dqqp30wyLt– Marius (@Mariusteam15) January 13, 2020

La fille de Valverde qui joue avec le fils de Morata pic.twitter.com/pLXmDBWbhp– Le Professeur Jouteur ? (@Lejouteur) January 13, 2020

Football

(Sport-Center)