Gelson Fernandes

07 août 2018 19:24; Act: 07.08.2018 20:23 Print

«Ma décision était prise bien avant»

Le Valaisan s'est exprimé mardi, revenant plus en détail sur ses écrits du matin. Il explique s'être retiré de l'équipe nationale bien avant la polémique de lundi.

storybild

Gelson Fernandes a assuré avoir informé sa famille et ses amis proches de sa retraite internationale dès le retour de la Coupe du monde.

Sur ce sujet
Une faute?

Gelson Fernandes a expliqué mardi après-midi dans un entretien à «L'Equipe» ne pas avoir été exclu de l'équipe nationale. Bien au contraire, même.

Vladimir Petkovic ne l'a ainsi pas poussé vers la sortie. Et la polémique née lundi des propos de Valon Behrami est complètement étrangère à son annonce. «Ca n'a rien à voir, ma décision était prise avant. J'avais pris ma décision après le dernier match de la Coupe du monde. J'en avais informé ma famille et mes amis proches, puis je suis parti en vacances. Je comptais l'annoncer un peu plus tard, sous une forme à définir. Je voulais le faire vers la mi-août, fin août. Mais comme lundi c'est parti un peu dans tous les sens, j'ai été obligé de communiquer mardi matin. Je n'avais pas le choix, il fallait mettre de la clarté dans la communication», a déclaré le milieu de terrain de l'Eintracht Francfort.

Contrairement à ce qui a pu circuler lundi, le Valaisan n'a donc pas du tout été viré. Une précision importante dans toute cette polémique. A la suite des déclarations de Valon Behrami, qui assure lui avoir été exclu (ce que Vladimir Petkovic dément), les prises de position de Stephan Lichtsteiner, Blerim Dzemaili et Johan Djourou, trois autres joueurs cités selon certaines sources comme ayant également été exclus, ne sont pas encore connues.

Football

(SportCenter)