Football

17 novembre 2019 09:12; Act: 17.11.2019 09:12 Print

Il ramène ses ballons au lit comme des copines

Phénomène du moment dans le monde du football, le Norvégien Erling Braut Håland (19 ans) a une pratique bien étrange.

Sur ce sujet
Une faute?

Il marque des buts à la pelle, le jeune attaquant norvégien! Depuis le début de la saison, Erling Braut Håland, jeune buteur pour le géant autrichien RB Salzbourg, enquille les réussites avec une apparente facilité.

Encore plus impressionnant, l'international norvégien, né à Leeds (GB) a même inscrit cinq triplés depuis la reprise cette année, dont un en Champions League contre Genk. Presque une habitude pour lui. En mai dernier, lors de la Coupe du monde des M20, le chasseur de buts avait fait exploser le Honduras (12-0) avec 9 pions.

Comme le veut la tradition, Håland a conservé pour chacun de ses «hat-tricks» le ballon du match en souvenir. Et ce n'est pas pour les empiler dans le garage ou à la cave. Ils sont dans mon lit et je dors bien avec, a admis le jeune homme au quotidien «Dagbladet». Je les regarde tous les jours. A Salzbourg j'en ai cinq. Ce sont mes petites amies.

La dernière victime en date est le club de Wolfsberg, battu 3-0 dimanche dernier. Håland a bien entendu marqué les trois buts pour porter son total à 26 buts (dont 7 en Champions League) en 18 matches. Wolfsberg est d'ailleurs un adversaire apprécié par la jeune terreur des surfaces. En août dernier, Salzbourg s'était imposé 5-2 contre la même équipe avec le premier triplé de la starlette. Au terme de la partie, le Norvégien avait été interviewé par Sky Sports. A la question de savoir ce qu'il allait faire du ballon, il a répondu: «Je vais le ramener à la maison et le laisser être ma copine pour la nuit».


Football

(Sport-Center)