Football

23 février 2020 18:32; Act: 23.02.2020 19:06 Print

Hold-up bernois à la 99e minute d'un match fou

YB a arraché le match nul dans les arrêts de jeu sur le terrain de Saint-Gall dimanche (3-3) lors du choc au sommet.

Guillaume Hoarau a dû s'y prendre à deux fois pour inscrire le penalty décisif à la 99e minute.
Sur ce sujet
Une faute?

Le choc au sommet de la Super League a débouché sur un match d'anthologie entre Saint-Gall et Berne dimanche (3-3). Dominateurs, les Brodeurs pensaient obtenir une victoire méritée en inscrivant un troisième but dans les arrêts de jeu grâce à une tête de Lukas Görtler (91e).

C'était sans compter la VAR et une main de Miro Muheim dans la surface tombée à la 96e minute. Une dernière chance que Guillaume Hoarau a d'abord galvaudée, butant sur le gardien Lawrence Ati-Zigi dans un kybunpark en délire.

Mais l'arbitre Alain Bieri a cassé l'ambiance en faisant retirer le penalty. A juste titre car le gardien saint-gallois avait plongé trop tôt. Hoarau ne s'est pas fait prier pour en profiter et égaliser à la 99e minute d'un match fou. Sur son banc, Gerardo Seoane n'a pas fêté ce match nul improbable, conscient que ses joueurs ont eu de la chance.

Les Bernois ont cadré trois tirs à Saint-Gall pour trois buts inscrits. Juste avant la pause, Nicolas Moumi Ngamaleu avait donné l'avantage aux siens grâce à un but somptueux (1-2, 45e+2), arrivé contre le cours du jeu.

Au classement, les malheureux Saint-Gallois, à nouveau séduisants dans le jeu, restent en tête grâce à une meilleure différence de buts. Bâle, tenu en échec par Servette, occupe la troisième place avec cinq points de retard.

Football

(Sport-Center)