Football

10 décembre 2019 12:24; Act: 10.12.2019 15:32 Print

Ibra bientôt au pied du Vésuve?

Zlatan Ibrahimovic à Naples? L'hypothèse prend corps et Carlo Ancelotti, menacé, l'a évoquée devant la presse.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Puisque l'homme n'aime que les défis à sa démesure, on aurait dû y penser tout seul. Selon plusieurs médias italiens (Sky, Gazzetta, etc.), Zlatan Ibrahimovic aurait sur la table de sa villa de Los Angeles une proposition de contrat de 18 mois en provenance du SSC Napoli. «Ibracadabra» à San Paolo, on ose à peine imaginer l'ambiance hystérique que provoquerait ce coup de maître médiatique.

Selon la presse transalpine, la venue du Suédois interviendrait dans le cadre d'une immense révolution souhaitée par le président Aurelio De Laurentiis. En vrac, le «boss» ferait les yeux doux à Gennaro Gattuso, lequel pourrait remplacer Carlo Ancelotti dès la fin de semaine en cas de faux pas ce mardi soir contre Genk (18h55) - à moins qu'Ancelotti ne présente sa démission avant, comme le suggère notamment «Tuttosport». Les contrats de Mertens et Callejon ne seraient pas renouvelés. Et pour remplacer le Brésilien Allan dans l'entrejeu, De Laurentiis souhaiterait attirer Lucas Torreira (Arsenal).

Pourquoi un tel coup de sac? D'abord parce que Naples n'a plus gagné depuis le 23 octobre (3-2 contre Salzbourg). Ensuite parce qu'une «guerre civile» a explosé ces dernières semaines autour de la question des mises au vert, fragilisant l'autorité de Carlo Ancelotti et le statut de certains cadres. Dans ce paysage en friche, Zlatan Ibrahimovic peut-il venir jouer les sheriffs? Peut-être. Le Suédois aurait-il même le pouvoir de suggérer à De Laurentiis le nom de son futur entraîneur?

Lundi soir à Genk, Carlo Ancelotti s'est en tout cas chargé de faire passer un message, dans son style, tout en rondeur. «Je n'ai pas parlé à Ibra aujourd'hui (pause) je l'ai fait dimanche. Il m'a dit qu'il était à Los Angeles et que le temps était magnifique.» Pour rappel, les deux hommes ont travaillé ensemble au PSG (2012-13), alors que Zlatan a joué avec Gennaro Gattuso durant deux saisons au Milan AC (2010-12).

Mathieu Aeschmann

Football

(Sport-Center)