Football

20 septembre 2019 19:53; Act: 20.09.2019 19:56 Print

Karius, le roi de la boulette, a encore frappé

Le gardien allemand a précipité la défaite de Besiktas face au Slovan Bratislava (4-2) jeudi en Europa League.

storybild

Capture d'écran. (Photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

On va finir par croire qu'il le fait exprès pour que l'on parle de lui. Depuis ses deux boulettes avec Liverpool en finale de la Ligue des Champions 2018, Loris Karius n'est plus le même.

Jeudi soir, lors de l'entrée en lice du Besiktas en Europa League, le gardien est parti complètement à l'aventure à la 14e minute. Lobé par le rebond après avoir mal jugé la trajectoire du cuir, l'Allemand a percuté un équipier avant de voir le joueur adverse marquer dans le but vide. La totale.

Au final, son équipe s'est inclinée 4-2 face au Slovan Bratislava (4-2).

Il y a quasi une année, Loris Karius, âgé de 26 ans, n'avait de loin pas été exempt de tout reproches, déjà en Coupe d'Europe, dans une défaite contre Malmö (2-0).

Et en novembre dernier, le portier, prêté par les Reds à Besiktas sur deux saisons, avait concédé ce but après moins d'une minute.

Football

(jsa)