Football

11 octobre 2019 22:31; Act: 12.10.2019 07:23 Print

L'Angleterre piégée en République tchèque

Euro 2020: la sélection de Southgate s'est inclinée 2-1 vendredi à Prague. Elle partage désormais la tête du groupe A avec son adversaire du jour.

storybild

Harry Kane et l'Angleterre: à se taper la tête contre les murs! (Photo: AFP)

Une faute?

L'Angleterre a perdu 2-1 contre la République tchèque vendredi à Prague, une défaite qui retarde sa qualification à l'Euro 2020.

L'équipe de Gareth Southgate, qui a concédé les occasions les plus claires, a cédé à la pression tchèque en fin de match (85e) en encaissant un but de Zdenek Ondrasek.

En tout début de rencontre, le défenseur tchèque Jakub Brabec (9e) avait répondu sur un corner à l'ouverture du score anglaise, d'un penalty transformé par Harry Kane (5e).

Avec 12 points et trois matches à jouer, les Three Lions, qui auraient été la deuxième équipe qualifiée pour l'Euro en cas de victoire, restent premiers du groupe A, à égalité de points avec leurs adversaires du soir (12 points, 2 matches à jouer) et devant le Kosovo (8 points, 3 matches à jouer).

Les Bleus peinent en Islande

Dans le groupe H, la France a battu laborieusement l'Islande (1-0) grâce à un pénalty d'Olivier Giroud (66e), son 37e but en sélection, vendredi à Reykjavik, et se rapproche à grands pas du rendez-vous continental. Elle validera son ticket pour l'Euro en cas de victoire contre la Turquie (chiche vainqueur 1-0 de l'Albanie vendredi), lundi.

Les Bleus, qui avaient remporté 4-0 le match aller en mars dernier, se sont heurtés à des Islandais portés par leur public, avant d'être délivrés par un pénalty obtenu par Antoine Griezmann et transformé par Olivier Giroud.

Certes, l'équipe de France a monopolisé le ballon et tenté sa chance, mais le bloc islandais a, comme à son habitude, proposé une solidité suffisante pour stopper les initiatives des Antoine Griezmann, Olivier Giroud et Kingsley Coman. Et les Bleus ont rarement été dangereux. C'est même la 41e nation au classement FIFA qui aurait pu créer la surprise, sans une belle détente de Steve Mandanda (30e), titulaire en l'absence du blessé Hugo Lloris.

Le Portugal sans forcer

Des buts signés Bernardo Silva, Cristiano Ronaldo et Gonçalo Guedes ont mené le Portugal vers un succès facile face au Luxembourg (3-0), vendredi à Lisbonne, rapprochant un peu plus les champions d'Europe en titre d'une qualification pour défendre leur couronne.

Ultra dominateurs, les Portugais ont d'abord marqué par l'intermédiaire de Bernardo Silva en première période (16e), avant de dérouler pendant le second acte avec des réalisations du capitaine et quintuple Ballon d'or Cristiano Ronaldo (65e) puis de Gonçalo Guedes (89e).

Avec cette victoire, les Portugais sont solidement installés à la deuxième place du groupe B, à cinq longueurs de l'Ukraine qui compte un match en plus et a disposé dans le même temps de la Lituanie (2-0). Les deux équipes, très bien placées pour se qualifier, se retrouveront lundi à Kiev pour un choc entre invaincus.

Dans les autres matches de la soirée, Andorre s'est imposée 1-0 face à la Moldavie, et le Monténégro et la Bulgarie ont fait match nul 0-0.

Football

(nxp/afp)