Qualifications - Euro 2012

29 mars 2011 22:46; Act: 29.03.2011 22:53 Print

L'Espagne et les Pays-Bas se font peur

Le terrain déplorable de Kaunas a failli avoir raison de la jouerie de l'Espagne, laquelle a toutefois poursuivi son carton plein lors des éliminatoires de l'Euro 2012.

Sur ce sujet
Une faute?

Les champions du monde sont venus à bout de la Lituanie 3-1, sur des réussites de Xavi, Kijanskas (contre son camp) et Mata, après avoir concédé le 1-1 sur une belle frappe de Stankevicius.

Vicente Del Bosque a peut-être voulu rendre hommage à l'excellent travail effectué par l'Athletic Bilbao en alignant d'entrée de jeu Llorente, Javi Martinez et Iraola, ainsi que Cazorla (Villarreal), laissant sur le banc ses habituels titulaires Iniesta, Torres, Ramos, Busquets et Silva. Ce qui n'a pas rendu service à la machine ibère, au final difficile lauréate de son cinquième match de la campagne, quatre jours après être venue à bout de la République tchèque à Grenade (2-1).

Les Tchèques n'ont pas convaincu chez eux contre le Liechtenstein (2-0). Il a fallu attendre plus d'une heure entre l'ouverture du score de Baros (3e) et le deuxième but signé Kadlec (71e). Ils se profilent tout de même comme les numéros 2 de ce groupe I, à six longueurs de la Roja.

L'autre finaliste de la Coupe du monde a également sué, s'imposant dans la douleur 5-3 face à la Hongrie. Les Pays-Bas, déjà vainqueurs 4-0 vendredi à Budapest, ont enlevé un match à rebondissements grâce à un doublé de Kuyt dans le dernier quart d'heure. Van Persie a ouvert le score avant que les Hongrois ne renversent la vapeur par Rudolf et Gera. Sneijder a égalisé et Van Nistelrooy inscrit le 3-2, son 34e but en 70 sélections, le premier depuis le quart de l'Euro 2008 contre la Russie.

Mais Gera a remis les deux équipes à égalité avant de devoir céder la vedette à Kuyt. Les Bataves, qui n'ont toujours pas perdu de point dans cette campagne, caracolent en tête du groupe E, avec 9 unités d'avance sur la Hongrie et la Suède, tombeuse 2-1 de la Moldavie et qui compte un match en moins.

Alors que l'Allemagne domine outrageusement le groupe A, la lutte pour la deuxième place s'annonce très serrée entre la Turquie, la Belgique et l'Autriche. A Istanbul, les Turcs ont remporté un important succès 2-0 contre les Autrichiens grâce à des buts d'Arda et Gönül. Les joueurs ottomans sont troisièmes à un point de la Belgique, en ayant disputé une rencontre de moins.

La prometteuse génération belge s'est elle imposée 4-1 contre l'Azerbaïdjan et peut continuer d'espérer offrir aux Diables Rouges un retour dans une phase finale attendu depuis le Mondial 2002.

(ats)