Football

12 avril 2019 15:46; Act: 12.04.2019 15:49 Print

L'OM fête un anni avec un drapeau associé aux nazis

Sur le terrain, Marseille s'éloigne toujours plus de la Ligue des Champions. Et en dehors, ce n'est pas plus folichon.

storybild

Capture d'écran. (Photo: Twitter)

Une faute?

Souhaiter l'anniversaire d'un joueur du club sur les réseaux sociaux: une tâche à priori pas bien farfelue pour n'importe quel community manager de ce monde. Celui de l'OM, dont les supporters sont dépités par les résultats actuels de l'équipe première, a publié un message dans ce sens vendredi matin pour envoyer ses bons voeux à Hiroki Sakai, le latéral droit japonais qui fête ses 29 ans.

Le (gros) hic, c'est qu'au lieu de diffuser un montage du joueur avec le drapeau nippon actuel, celui qui était derrière son petit écran a placé l'homme aux 115 matches avec les Phocéens depuis 2016 devant une bannière de l'armée impériale japonaise, qui a été utilisée de 1867 à 1945, et donc notamment lors de la Seconde Guerre mondiale lorsque le Japon était membre de l'Axe en compagnie du Troisième Reich et de l'Italie fasciste.

«C'est tout bête. C'est un jeune stagiaire qui a rédigé le message et il a pris le premier drapeau qu'il a trouvé sans réaliser son erreur. Il ne pensait pas à mal et est le premier désolé. Il ne faut pas voir de malice dans cette histoire», a-t-on expliqué au club, relate Le Parisien. Du pain bénit pour les internautes, qui s'en sont donné à coeur joie sur les réseaux sociaux.

Football

(jsa)