Football

17 juin 2019 23:12; Act: 17.06.2019 23:18 Print

La France et la Norvège n'ont pas tremblé

par Afp - Les deux équipes se sont qualifiées pour les huitièmes de finale du Mondial en battant respectivement le Nigeria et la Corée du Sud.

storybild

Wendie Renard a marqué sur penalty pour la France. (Photo: Reuters)

Une faute?

L'équipe de France féminine, grâce à sa victoire étriquée contre le Nigeria (1-0) lundi à Rennes, a terminé à la première place du groupe A du Mondial 2019, en signant un sans-faute avec trois succès en trois matches.

Déjà qualifiées pour les 8es de finale de la compétition, les Bleues ont longtemps souffert face au Nigeria.

Elles ont fini par faire la décision en fin de match grâce à une succession de décisions arbitrales favorables: Wendie Renard a d'abord manqué un penalty accordé après un recours à l'assistance vidéo (VAR), avant de pouvoir le retirer avec succès à cause d'une sortie illicite de la gardienne adverse au moment de sa première frappe (79e).

Premier but des Sud-coréennes

Les Norvégiennes, de leur côté, ont remporté leur dernier match de groupe face aux Sud-Coréennes (2-1), synonyme de qualification pour les huitièmes de finale et d'élimination pour les Asiatiques.

Grâce à deux buts sur penalty de Caroline Graham Hansen (4e) et Isabell Herlovsen (50e), la Norvège compte six points et termine deuxième derrière la France.

Avec zéro point en trois matches, la Corée du Sud sort bredouille de la compétition mais a tout de même sauvé l'honneur lundi en marquant son premier et unique but de la compétition, par Yeo Minji.

Football

(nxp)