Mort de Karl Grob

22 avril 2019 09:34; Act: 22.04.2019 10:16 Print

Le foot helvétique est en deuil

par Nicolas Jacquier - Le légendaire gardien du FC Zurich est décédé samedi à l'âge de 72 ans. Il avait terminé sa carrière entre les poteaux du FC Bienne.

storybild

L'ancien président Sven Hotz et le portier mythique. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le football suisse pleure l'un de ses plus grands gardiens. Légendaire portier du FC Zurich, Karl Grob est décédé samedi à l'âge de 72 ans à l'hôpital Triemli où il était maintenu dans un coma artificiel par les médecins suite à une insuffisance cardiaque.

Formé à Küsnacht où il était né le 30 mai 1946, Grob avait fait les beaux jours du FC Zurich de la grande époque, fêtant cinq titres de champion de Suisse (1968, 1974, 1975, 1976 et 1981) et soulevant quatre Coupes de Suisse, qu'il avait remportées en 1970, 1972, 1973 et 1976. Parmi ses coéquipiers d'alors figuraient notamment Pius Fischbach, Renzo Bionda, Pirmin Stierli, Rosario Martinelli, Hubert Münch, Peter Risi, Fritz Künzli et Köbi Kuhn. Les Romands Gabet Chapuisat et Daniel Jeandupeux l'avaient aussi côtoyé.

A ses débuts dans la cage zurichoise, Grob avait continué à exercer son métier de maçon dans sa ville natale. En 1977, il avait atteint avec le FCZ les demi-finales de la Coupe des clubs champions (l'ancêtre de la Ligue des champions) après avoir successivement éliminé les Écossais des Rangers, les Finlandais de Turku et les Allemands de l'Est du Dynamo Dresde. Opposés à Liverpool, futur vainqueur de la compétition, les hommes du célèbre président au cigare Edy Nägeli s'étaient lourdement inclinés (3-1 et 3-0).

L'inamovible gardien du Letzigrund a disputé pas moins de 513 matches officiels pour son club de coeur. A l'âge de 40 ans, il avait surpris tout son monde en s'engageant avec le FC Bienne pour y disputer une ultime saison en LNB, lors de l'exercice 1987-1988. Il était également considéré comme un excellent joueur de champ. Avant de tenter sa chance avec le succès que l'on sait au poste de gardien, l'homme avait été attaquant – dans un rôle d'ailier gauche à l'ancienne – en 1re ligue avec son premier club de Küsnacht.

Petit gabarit puisqu'il ne mesurait que 1m73, Karl Grob ne comptait que sept sélections avec l'équipe de Suisse (entre 1967 et 1976). Le portier compensait le handicap relatif de sa taille grâce à sa technique et une vitesse de réaction jugée hors du commun. Après sa très longue carrière, il s'était complètement retiré du football pour travailler comme assistant magasinier à la Coop jusqu'à l'âge de la retraite.

«Notre père s'est complètement retiré du public après sa carrière, il était heureux d'être seul, ont témoigné ses deux fils, Marco et Rico dans Blick. Les 20 ans passés au FC Zurich avaient suffisamment attiré l'attention pour le reste de sa vie.»

Depuis l'annonce de son décès, les hommages affluent sur les réseaux sociaux. Karl Grob, gardien prolétaire au service des seigneurs zurichois du ballon, incarnait l'image d'un autre football, d'un autre temps aussi, celui où les hommes n'étaient pas encore prisonniers de leur image.

Football

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pierre le 22.04.2019 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avant...

    L'époque où il y avait encore des Suisse en équipe de Suisse, des Italiens en équipe d'Italie, etc, etc... L'époque où ces gens jouaient au foot et pas au monopoly avec des transferts à x millions... Je ne suis pas du genre à dire tout le temps "c'était mieux avant" mais là tout de même....

  • Louis14 le 22.04.2019 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    C'est une part de notre jeunesse qui disparait! Il gardera surement les buts du FC Paradis!

  • jek hill le 22.04.2019 10:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Souvenirs

    Un très grand gardien il incarnait une autre Suisse du foot.

Les derniers commentaires

  • marius le 23.04.2019 04:05 Report dénoncer ce commentaire

    A présent il faut vivre avec son temps

    Quel belle époque avec des Grob,Kunz,Prosperi,Barlie,une magnifique génération de gardiens. Je me souviens d'un Suisse-Angleterre à Bâle ou Grob fut extrordinaire.

  • Fan le 22.04.2019 20:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ???

    Et alors ????

    • Karl le 22.04.2019 23:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Fan

      Ridicule!

  • Watch le 22.04.2019 18:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    RIP

    Un des plus grand gardien que la suisse a connu avec des elsener iten eichmann Kunzi etc

    • Jean Neymar le 23.04.2019 08:35 Report dénoncer ce commentaire

      Ne pas oublier

      Burgener ! :-)

  • Un ancien admirateur le 22.04.2019 14:06 Report dénoncer ce commentaire

    Souvenir

    Un sportif exemplaire s est envol pour une ultime parade

  • Tillmann le 22.04.2019 12:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ligue Nationale A

    Toute une époque avec de grands vrais derbies. Zürich avait une sacrée équipe avec leur ailier chevelu René Botteron et la faucheuse Max Heer. Grob quand il prenait un but, il pouvait passer des brossées à sa défense, à l'arbitre et même aux partisans. C'était chouette le championnat de LIGUE NATIONALE A. Bonne prolongation sur d'autres terrains M. Grob.