Brésil

29 décembre 2011 11:00; Act: 29.12.2011 11:06 Print

La jeune fille blessée disculpe Adriano

La jeune fille blessée par balle dans la voiture du footballeur brésilien Adriano (Corinthians), a avoué qu'elle était à l'origine du coup de feu et non le joueur.

Sur ce sujet
Une faute?

«La jeune fille, Adriene Cyrilo Pinto, a avoué avoir pris délibérément l'arme et à ce moment-là il y a eu une détonation», a déclaré le responsable de l'enquête Fernando Reis, lors d'une conférence de presse.

«Elle a beaucoup pleuré et s'est dit désolée», a-t-il ajouté avant de préciser que la confrontation avait duré quatre heures et que l'enquête n'était pas terminée pour autant.

La police avait convoqué Adriano, Adriene Cyrilo Pinto, 20 ans, et les autres personnes présentes dans la voiture lors de l'incident.

Samedi matin, Adriano se trouvait en voiture avec quatre femmes et son garde du corps au retour d'une fête à Rio de Janeiro. Un coup de feu provenant de l'arme du garde du corps avait alors blessé à une main une passagère.

«L'arme était entre les sièges, elle (Adriene Cyrilo Pinto) l'a attrapée et le coup est parti par accident», avait expliqué le footballeur devant la presse.

«L'enquête va prouver que je ne mens pas», avait-il poursuivi, alors que la victime soutenait le contraire.

Quadruple champion d'Italie avec l'Inter Milan (2006-2009), Adriano, 29 ans, a vu sa carrière perturbée ces dernières années par des problèmes de poids, d'alcool et de dépression.

Il a aussi occupé la rubrique des faits divers quand, en 2010, la police de Rio de Janeiro a renoncé à le poursuivre pour des transactions présumées avec des trafiquants de drogue locaux car elle ne disposait pas d'«éléments suffisants» pour confirmer les liens éventuels entre le joueur et des narcotrafiquants.

(afp)