Neuchâtel

15 juin 2011 17:16; Act: 27.07.2011 16:02 Print

La ville ne veut pas de gazon à la Maladière

La pelouse du stade de la Maladière restera synthétique! Le Conseil communal de Neuchâtel a refusé la demande du nouveau propriétaire de Xamax, qui souhaitait un revêtement naturel.

storybild

Contrairement à la volonté de son propriétaire tchétchène, Neuchâtel Xamax devra continuer de jouer sur une pelouse synthétique à domicile.

Sur ce sujet
Une faute?

La pelouse de la Maladière restera synthétique, du moins pour un temps encore, rapporte le site Arcinfo.com. Depuis la reprise du club de Xamax par Bulat Chagaev, les nouveaux dirigeants souhaitent un terrain naturel, plus conforme aux besoins de clubs de l'élite du football suisse.

«Le Conseil communal, se livrant à une réflexion globale, a décidé de ne pas céder à la précipitation et de tenir compte non seulement des intérêts de la première équipe mais aussi de ceux du mouvement junior qui doit pouvoir continuer de s’entraîner normalement», indiquent les autorités communales dans un communiqué.

Des travaux au printemps 2012

Sensible aux attentes du Football Club Neuchâtel Xamax, le Conseil communal de la Ville de Neuchâtel a décidé lors de sa séance du mercredi 15 juin 2011 de solliciter un crédit du Conseil général pour remplacer le revêtement synthétique usé du stade de la Maladière. Les travaux, qui devraient durer sept à huit semaines, sont attendus pour le printemps prochain.

L'exécutif de la Ville de Neuchâtel précise reconnaître la nécessité de changer le revêtement du stade de la Maladière mais constate qu'une telle opération n’est pas possible, faute de temps, avant la reprise du championnat. Ces travaux coûtent en effet plusieurs centaines de milliers de francs et nécessitent l’aval du Conseil général qui devra se prononcer sur un rapport du Conseil communal en la matière à l'appui d’une demande de crédit.

Respect du processus démocratique

L'exécutif souhaite respecter les processus démocratiques en vigueur et sollicitera un crédit d'investissement auprès du Conseil général. Ce faisant, il veillera à préserver également les intérêts du mouvement junior. Il espère que la nouvelle direction de Neuchâtel Xamax comprendra sa position et qu'elle fera preuve de patience tout en ne privant pas les supporters neuchâtelois de beaux matches à la Maladière dès la reprise du championnat.

Par ailleurs, selon la Swiss Football League, Neuchâtel Xamax ne devrait pas être autorisé à jouer ailleurs qu'à la Maladière. Cette demande n'ayant pas été déposée dans les temps.

(comm)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • homo helveticus le 15.06.2011 21:05 Report dénoncer ce commentaire

    trop cher !

    De 1) ca n'empêche pas Young Boys d'avoir d'excellents joueurs.....et de 2) faudrait pas oublier que c'est à la suite de la venue des divas portugaise et la mise de gazon naturel par dessus le synthétique qu'ils l'ont foutu en l'air !!!...et pour deux entrainements !..le naturel, c'est 10 à 15 fonctionnaires à plein temps et un match par semaine, le synthé c'est l'avenir !

  • Marc Delorge le 15.06.2011 19:55 Report dénoncer ce commentaire

    Gullit

    On rira encore plus quand Ruud Gullit sera entraineur :-)

  • Boule et Bill le 16.06.2011 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    Zéro

    La question est pkoi ne pas y avoir pensé avant.. Il est neuf ce stade.. Si il faut le faire, ben faites le! En gros on veut juste montrer qu'il ne fait pas ce qu'il veut se dictateur.. Il va très vite nous prouver le contraire.. le loup est dans la Bergerie et il va faire absolument ce qu'il veut..

Les derniers commentaires

  • Boule et Bill le 16.06.2011 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    Zéro

    La question est pkoi ne pas y avoir pensé avant.. Il est neuf ce stade.. Si il faut le faire, ben faites le! En gros on veut juste montrer qu'il ne fait pas ce qu'il veut se dictateur.. Il va très vite nous prouver le contraire.. le loup est dans la Bergerie et il va faire absolument ce qu'il veut..

  • M......r,,,,, le 16.06.2011 09:25 Report dénoncer ce commentaire

    D'autres devraient prendre exemple...

    Et dire qu'ils vont certainement faire la même erreur à Lausanne... Si c'est pour jouer au football avec ses amis, le synthétique ne pose pas de problème; mais pour du foot pro, avec notamment les tacles, le synthétique est une vrai m****. A croire que nos élus n'ont jamais foulé ce type de revêtement pour y pratiquer du vrai foot!

  • Jean du Jura le 16.06.2011 07:54 Report dénoncer ce commentaire

    Bien NeuchÂtelois

    Bravo au politique... Ben oui faire payer les contribuables dans 1 ans au lieu que le président le paye de sa poche mtn... Sont logique au Château... En tout cas amis Neuchâtel hors de vos frontière vous passer pour la risée de la suisse... Du moin votre gouvernement...

    • Un neuchâtelois le 16.06.2011 12:57 Report dénoncer ce commentaire

      N'importe quoi

      Monsieur Jean, lorsqu'on confond la ville de Neuchâtel avec le canton, on a meilleur temps de ne pas prendre position, car ici la risée est provoquée par votre intervention.

    • Un autre neuchâtelois... le 16.06.2011 15:16 Report dénoncer ce commentaire

      Vive le présdient

      Désolé mais la remarque de Jean est tout à fait lucide, à la fin, c'est de toute façon le contribuable qui paye...que ce soit la ville ou le canton on s'en fiche! Laissez le nouveau propriétaire faire ce qu'il veut, et peut-être aura-t-on la chance de revivre des moments forts à la Maladière. Qu'il rachète le stade s'il le veut!

  • Traducteur le 15.06.2011 22:37 Report dénoncer ce commentaire

    règlement et démocratie

    Pour que les internautes comprennent : selon le règlement de la Ville de Neuchâtel, le Conseil communal est tenu de présenter un rapport au Conseil général pour toute dépense supérieure à un certain montant. Au vu du prix que coûte le changement de la pelouse, le Conseil communal n'a tout simplement pas la possibilité de prendre la décision lui-même, il doit en référer au Conseil général par le biais d'un rapport, rapport qui doit être accepté par la majorité des membres du Conseil général. C'est ça la démocratie, pas sûr que M. Chagaev connaisse le mot.

    • Lulu le 16.06.2011 07:49 Report dénoncer ce commentaire

      comprendre

      Très bonnes explications.

    • Architecktor le 16.06.2011 11:24 Report dénoncer ce commentaire

      démocratie à la neuchâteloise

      En même temps, si c'est la procédure, alors pourquoi rendre un verdict si tardif alors que c'était déjà joué d'avance. Pour moi la démocratie ici rime plutôt avec manque de lucidité. Prendre position de manière claire, voilà ce qu'on attend des politiques. Repousser encore et toujours à demain, c'est pas ça qui fera avancer le Schmilblick

    • Mitch le 16.06.2011 11:58 Report dénoncer ce commentaire

      Ajout...

      Votre commentaire est très juste, seulement M. Chagaev a proposé de prendre tous les frais à sa charge, ce que la Ville a refusé. Encore une fois, les politiques neuchâtelois préfèrent attendre, de peur de prendre une décision. Chers Neuchâtelois(es), réfléchissez bien lors des prochaines votations/élections. Certaines têtes doivent vraiment tomber.

    • M de C le 16.06.2011 12:55 Report dénoncer ce commentaire

      je dirais même plus

      Et même si M. Chagaev veut payer de sa poche, le Conseil communal doit déposer une demande au Conseil général, où il peut stipuler qu'un investissement extérieur sera à disposition.

    • Nota bene le 16.06.2011 13:10 Report dénoncer ce commentaire

      Complément

      Tout simplement parce que le Conseil communal, tout comme le Conseil général, a un agenda (et le respecte). Le Conseil communal in corpore avait une séance agendée le 15 juin et y a mis à l'ordre du jour la question concernant la pelouse. Et si vous pensez que le collège des autorités communales de Neuchâtel-ville ne fait rien, il est grandement suggéré de lire Vivre la Ville afin de suivre l'agenda des élus. Sans dire qu'il est peut-être bon de faire remarquer que la commune de Neuchâtel ne se résume pas uniquement à un stade.

    • Architektor le 16.06.2011 15:08 Report dénoncer ce commentaire

      Toutefois...

      Il ne fait pas rien, mais ce qu'il fait, il le fait lentement. On attend toujours des Jeunes Rives dignes de ce nom. (et ne me parlez pas d'EuroPan qui est une mascarade). Dès qu'une question est trop sensible, les élus repoussent la discussion à plus tard. Calendrier ou non, la question du terrain devait être anticipée. Au vue des réactions virulentes, ça montre que niveau communication, il y a des progrès à faire du coté des autorités.

  • Eric.D le 15.06.2011 21:52 Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne décision du conseil communal

    Je suis surprit de vos remarques concernant le refus du conseil communal...... Moi personnellement, je trouve que c'est une très bonne décision, ça montre bien que le p'tit monsieur tchétchène peut faire se qu'il veut chez lui avec ces p'tits sous mais chez nous, il doit respecter c'est comme ça. On critique tous le nouveau président et on critique le conseil communal, faut savoir se que vous voulez!!!