Football

08 février 2019 22:10; Act: 08.02.2019 22:27 Print

Lausanne-Sport arrache un point à Vaduz

par André Boschetti Vaduz - Le LS n'a pas pu faire mieux que 2-2 à Vaduz. Et encore, les Vaudois ont décroché l'égalisation à la 94e minute!

storybild

L'entraîneur du FC Lausanne-Sport Giorgio Contini a de quoi être un peu déçu.

Une faute?

Même s'il est parvenu à arracher un petit point dans les arrêts de jeu grâce à une reprise de la tête de Sancidino, le Lausanne-Sport a manqué son entrée en matière dans cette deuxième partie de saison pourtant capitale pour lui. Contraint au nul (2-2) à Vaduz - un candidat à la relégation - il voit désormais Servette le précéder de neuf points au classement. Et ses chances de terminer en tête de la Challenge s'amenuiser davantage encore.

Alors que l'on s'attendait à voir le LS souffrir un peu dans les premières minutes face à un adversaire qui avait l'avantage d'avoir déjà 90 minutes dans les jambes, il n'en a rien été. Au contraire, les Lausannois prenaient d'emblée la direction du jeu avec une autorité qu'ils n'avaient pas souvent affichée, l'an passé.

Une domination qui était toutefois longtemps stérile, malgré quelques bonnes opportunités. Notamment lorsque, suite à un excellent débordement suivi d'un centre en retrait parfait du véloce Anthony Koura, Flo manquait totalement sa reprise du pied gauche, seul à huit mètres d'un but liechtensteinois largement ouvert (12e). Ou quand Pasche ratait sa reprise de la tête juste devant Ospelt (27e). Alors que l'on assistait enfin à une timide réaction de Vaduz, Kukuruzovic offrait un avantage mérité au LS grâce à un superbe coup franc pris d'une bonne vingtaine de mètres.

Un petit but d'avance qui ne lui garantissait rien. Si le LS en doutait, Tadic le lui a vite rappelé en égalisant dès l'entame de la 2e mi-temps suite à une erreur de Puertas (49e). Sonnés, les Lausannois concédaient un deuxième but un quart d'heure plus tard lorsque Gajic pouvait tranquillement reprendre de la tête un corner parfaitement tiré. La réaction attendue tardait à arriver et il fallait attendre les dernières minutes de la partie pour que le jeune Dan Ndoye (18 ans) ne parvienne à semer le trouble dans la défense adverse. En vain, jusqu'à ce que Sancidino ne parvienne in extremis à sauver les apparences.

Vaduz - Lausanne 2-2 (0-1)

Rheinpark. 1388 spectateurs. Arbitre: M. Schärer.

Buts: 39e Kukuruzovic 0-1, 49e Tadic 1-1, 66e Gajic 2-1, 94e Sancidino 2-2.

Vaduz: Ospelt; von Niederhäusern, Wieser (46e Puljic), Göppel; Gajic; Vitija, Muntwiler, Prokopic, Antoniazzi; Sutter (83e Dossou), Coulibaly (44e Tadic).

LS: Castella; Boranijasevic, Nganga, Brandao, Flo; Cabral (82e Nanizayamo); Kukuruzovic, Puertas (76e Geissmann), Pasche (64e Sancidino); Koura (71e Ndoye), Oliveira.

Avertissements: 14e Sutter, 51e Kukuruzovic, 82e Gajic.

Notes: Vaduz sans Hirzel, Sülüngöz (suspendus), Büchel, Bühler, Drazan, Lüchinger (blessés) ni Mikus (malade). LS sans Dominguez, Zeqiri, Margiotta (blessés), Loosli ni Manière (pas convoqués).

Football

(nxp)