Football - Challenge League

20 juillet 2018 22:18; Act: 20.07.2018 22:21 Print

Lausanne sauvé par ses jeunes

par Tim Guillemin, Lausanne - L'entrée de Maxime Dominguez, passeur décisif pour Mersim Asllani, a fait énormément de bien au LS. Les Vaudois ont cependant dû concéder le nul 1-1 face à Kriens pour l'ouverture du championnat.

storybild

La performance du latéral droit lausannois Igor Nganga (No 23) est à relever. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Giorgio Contini avait promis un LS de combat pour la reprise du championnat. Le nouvel entraîneur du club vaudois a été servi, mais son équipe a d'abord dû affronter un adversaire inattendu: une pelouse de la Pontaise à la limite du praticable, la faute à de violents orages ayant honoré Lausanne de leur présence vendredi après-midi. Les flancs du terrain se sont ainsi retrouvés inondés, donnant lieu à d'étonnantes scènes de natation, surtout en première période. L'autre obstacle à franchir s'appelait Kriens, ce très solide néo-promu, qui n'était pas exactement venu dans la capitale vaudoise pour rigoler hier soir. Il a ainsi fallu attendre la 64e pour voir le LS cadrer son premier tir. Lequel a été, c'est à souligner, celui de l'égalisation.

Il n'y a ainsi eu qu'un seul shoot cadré en première période, le penalty de Nico Siegrist (39e) consécutif à une faute d'Elton Monteiro sur Saleh Chihadeh. L'international palestinien, de loin le meilleur joueur de toute la Promotion League la saison dernière, a fait le crochet au bon moment dans la surface et Monteiro, emporté par son élan, a tout ramassé. L'état du terrain n'a pas aidé, c'est sûr, mais le défenseur lausannois aurait sans doute pu éviter cette faute, quand même.

Nico Siegrist, en bon routinier, n'a pas tremblé face à Dany Da Silva, qui a remplacé au dernier moment Thomas Castella (annoncé titulaire mais malade), et Kriens a pu arriver à la pause avec un but d'avance. Pas forcément mérité en regard du jeu proposé, mais Lausanne aurait tort de se plaindre d'une quelconque injustice: en n'ayant cadré aucun tir lors des quarante-cinq premières minutes, il était difficile d'espérer quelque chose.

Sous les encouragements d'une tribune nord garnie de 1454 spectateurs et plus bruyante que d'habitude (les ultras y avaient pris place le temps de purger un match de fermeture de leur bloc), le LS a tenté de revenir en effectuant un premier changement à la pause. Le jeune ailier portugais Sancidino Silva (intéressant mais un peu brouillon) a laissé sa place à Mersim Asllani, pur produit de la formation locale déjà aperçu la saison dernière en Super League. C'est cependant le SC Kriens qui s'est procuré la première occasion de la deuxième période, avec un coup de tête de Jan Elvedi, intercepté proprement par Dany Da Silva, bien placé (49e).

Kriens s'est même offert une possibilité en or de doubler la mise lorsque le coup de tête, encore, de Jan Elvedi, toujours lui, a été sauvé sur la ligne par Joao Oliveira, alors que le gardien lausannois était battu (54e). Hyper réaliste, Kriens menait à ce moment-là 1-0 et quatre tirs cadrés à zéro!

Lausanne a alors eu la très bonne idée d'égaliser à la 64e sur sa première tentative cadrée, une jolie frappe de Mersim Asllani, parfaitement servi par Maxime Dominguez, qui avait fait son apparition sur la pelouse quelques secondes plus tôt. Dominguez a fait tout juste sur ce coup-là: une feinte de corps pour laisser passer le ballon vers Cabral, un relais avec ce dernier et une ouverture splendide sur l'aile vers Asllani, buteur. Du très bon travail.

Lausanne a alors complètement dominé la fin de la partie, notamment sous l'impulsion d'un Maxime Dominguez dont la qualité technique et la patte auront fait énormément de bien au LS alors que Kriens reculait et se contentait largement de ce point. Simone Rapp, très discret jusque-là, aurait pu marquer de la tête (75e), mais son envoi est passé de peu à côté. Kriens a complètement cessé d'exister offensivement depuis ce moment-là, encore plus après l'expulsion de Nico Siegrist (tacle pied en avant sur Dany Da Silva, 85e) et le LS, infiniment supérieur dans le jeu, a pu pousser pour aller chercher les trois points. Sans succès, malgré des arrêts de jeu très animés et riches en situations chaudes pour le LS. 1-1, score final.

Parmi les enseignements de la soirée, les bonnes prestations du latéral droit Igor Nganga et de l'ailier Joao Oliveira, les deux nouveaux venus les plus en vue, sont à relever. Les deux hommes se sont montrés à la hauteur des attentes, contrairement à Per Egil Flo, qui a connu un match compliqué sur le flanc gauche de la défense lausannoise. Le Norvégien s'est proposé sur son côté, mais il a semblé manquer de rythme et même, par moments, de détermination. Rien de grave: il est arrivé cette semaine et doit s'adapter à un nouveau championnat, à une nouvelle langue et à de nouveaux coéquipiers. Il est évidemment impossible de tirer des conclusions définitives sur son potentiel. Celui du LS devra également être affiné au cours des semaines à venir, mais ce premier match aura au moins permis de calmer ceux qui pensaient que ce championnat de Challenge League allait être une longue promenade: personne n'offrira rien au Lausanne-Sport cette saison. Et surtout pas un néo-promu pour le match d'ouverture.

Football

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Milo le 20.07.2018 22:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pablo

    il faut virer Pablo.....même avec des millions il ne fait rien

  • Seth Bert le 21.07.2018 01:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Match complètement nul

    Wouah quelle prouesse! En effet, LS a des chances de rester en challenge league!

  • Le Footeux le 21.07.2018 00:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pablo et thurre inutiles

    Entre Pablo et thurre aussi nul l un que l autre et surtout le seul carnet d adresse c est la suisse. Au lieu lors de la période du mercato faire les rigolos à la télé que de s occuper d un vrais recrutement pour le LS il y aurait peut être une équipe sur le terrain. Pauvre ineos entouré par des incompétents juste des théoriciens. Longue agonie en Challenge League pour le LS.

Les derniers commentaires

  • Sam Gonfle le 23.07.2018 08:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Journalisme à deux vitesses

    Un article sur Lausanne et son match nul contre un néo-promu avec ouverture des commentaires pour cette contre-performance et rien pour Xamax qui vient de battre le 3ème de Super League à Lucerne! Je me demande bien pourquoi?

  • Jul le 22.07.2018 14:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste LS

    Triste LS qui n est même pas capable de conserver ses bons joueurs (Kololli, Margiotta,..) alors que le retour en super league nécessiterait une certaine stabilité collective, en plus de nouvelles bonnes recrues. Si rien ne se passe, Servette ou Aarau seront clairement devant..

    • Luge le 23.07.2018 09:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jul

      Et tu oublies Rapperswil, Vaduz et Wil!

  • daniel richoz le 21.07.2018 14:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mr.

    ce qui est triste c'est.de voir jouer Rapp (l'heritage du triste Fabio et de son compère Joseph) qui ont payé ce ppied cassé plus d'un million alors qu 'il n'a pas le niveau d'un joueur de 2ème ligue. il marche tout le match. et dire que des Zekiri, Dominguez et Asslani sont que renplaçants. Et on arrive a jouer à la maison avec 1 seul attaquant et encore c'est Rapp!

    • marie le 21.07.2018 19:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @daniel richoz

      rapp et arrive début janvier et Joseph a vendu au 1er octobre... et vu son prix Joseph n aurait pas fait son transfert... Il faut revoir les période transfert en même temps que Zidane donc cru Ineos

    • Scoopex le 22.07.2018 00:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @daniel richoz

      Rapp cest pas A. Joseph. Margiotta et Kolloli si. gaffe de pas dire des choses fausses.

  • zigouille le 21.07.2018 13:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stop

    Bravo le LS mais après un match on apprend que deux bons joueurs Marggiota et Kolloli vont jouer ailleurs ! Mais que fout Mr. P. Iglesias le responsable des transferts !

    • Samy N le 23.07.2018 10:16 Report dénoncer ce commentaire

      Gavage...

      Il profite de son indécent salaire...

  • Bla bla et reblabla le 21.07.2018 12:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Guignols

    Alors les docteurs à cravate on vous écoute !